Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

FagorBrandt va arrêter la fabrication de lave-linge en France

, , ,

Publié le

Le leader du gros-électroménager en France va arrêter d’ici 2014 la production de son usine de Lyon, spécialisée sur les lave-linge, au profit de la Pologne. Le site devrait être reconverti vers de nouvelles activités en lien avec le développement durable…

FagorBrandt va arrêter la fabrication de lave-linge en France © PhotoPQR / Le Progrès / Joël Philippon

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Les lave-linge "made in France" ne seront bientôt plus qu'un lointain souvenir. Alors que l'usine Electrolux dans les Ardennes est toujours dans l'incertitude sur son avenir, FagorBrandt a confirmé hier son souhait d’arrêter la fabrication de lave-linge top (chargement par le dessus) en France d’ici 2014, au profit de la Pologne.

Une décision surprenante quand on sait que le leader français du gros électroménager a lancé il y a tout juste un mois un site de vente en ligne revendiquant fièrement une fabrication française.

Selon le fabricant, un marché du lave-linge top en déclin, associé à des marges de plus en plus étroites, aurait précipité cette fin. L’usine de Lyon a produit 240 000 lave-linge en 2010 (contre 700 000 en 2000) pour les marques Fagor, Brandt, Vedette et Bosch.

Le projet, présenté les 25 et 26 janvier aux partenaires sociaux, prévoit le transfert progressif des chaînes de fabrication de l’usine lyonnaise (qui emploie 560 salariés), vers le site du groupe Fagor, à Wroclaw en Pologne.

Dans le même temps, FagorBrandt devrait participer à la création d’une nouvelle société, présidée par l’entrepreneur isérois Pierre Millet, pour lancer de nouvelles activités dans l'usine, en lien avec le développement durable. Des fabrications de panneaux photovoltaiques, de purificateurs d'eau et même de voiturettes électriques sont évoquées par la direction, sans plus de précision.

« Des projets flous »

Cette décision surprise crée un vif émoi chez les salariés. Contactée par L’Usine Nouvelle, la CGT accuse la direction du fabricant « d’avoir orchestré progressivement la baisse d’activité du site, en délocalisant dès 2006 des lignes de production en Pologne, avec pour conséquence une augmentation des frais fixes de l’usine ».

« Les projets de nouvelles activités restent très flous, notamment sur la fabrication de véhicules électriques. La direction n’a pas voulu apporté les garanties que nous avons demandées », explique Florence Lavialle, délégué CGT FagorBrandt à Lyon. Le syndicat craint notamment que ce transfert d’activités « ne prépare une fermeture pure et simple du site, que n’aurait pas à supporter financièrement FagorBrandt ».

De son côté, FagorBrandt souligne qu’il restera actionnaire minoritaire (à 10 %) de la nouvelle entité et débloquera une enveloppe de 9 millions d'euros pour permettre aux salariés de l’usine d’acquérir les nouvelles compétences requises.

 

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

08/10/2018 - 22h44 -

Comme dans les autres unités hexagonales, s’achève ici la troisième semaine de chômage technique, sur ce site de l’agglomération orléanaise qui emploie 600 salariés. On y fabrique des tables à induction, des fours, des cuisinières… «Le chômage partiel, ce n’est pas évident à vivre, souligne Marie Borelli, de la CGT. Les gens ont peur de perdre leur emploi.» Comme ailleurs, la disparition de l’usine serait une catastrophe à effet collatéral, en impactant la soixantaine d’intérimaires, mais aussi les sous-traitants. https://votremeilleurchoix.com/lave-linge
Répondre au commentaire
Nom profil

02/02/2011 - 10h12 -

Le Groupe FagorBrandt fabrique des lave-linge à Lyon mais aussi à La Roche sur Yon(avec lave-vaisselle et sèche-linge), il est donc impropre de dire que FagorBrandt ne fabriquera plus de lave-linge en France
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle