FagorBrandt en dépôt de bilan et les Assises de l'industrie... les dix actus industrielles de la semaine

L'annonce du dépôt de bilan de FagorBrandt, filiale française de l'espagnol Fagor, et les Assises de l'industrie organisées par L'Usine Nouvelle ont marqué l'actualité industrielle cette semaine.

Partager
FagorBrandt en dépôt de bilan et les Assises de l'industrie... les dix actus industrielles de la semaine

FagorBrandt cherche un repreneur
FagorBrandt, filiale française de l'espagnol Fagor, a annoncé son dépôt de bilan mercredi 6 novembre. Le fabricant d’électroménager estime qu'il a besoin de 25 millions d’euros pour relancer la production dans ses quatre usines (Orléans, La-Roche-sur-Yon, Aizenay, Saint-Ouen-Vendôme). Moins de 24 heures après son dépôt de bilan, FagorBrandt a été placé en redressement judiciaire par le tribunal de commerce de Nanterre avec une période d'observation de six mois a été prononcée. Les éventuels repreneurs ont jusqu'au 19 décembre pour déposer une offre.

Les assises de l'industrie édition 2013
Les Assises de l'industrie, organisées par L'Usine Nouvelle, ont eu lieu ce mercredi 6 novembre autour du thème : "Made in France, Made in Monde : ces pays qui vont tirer votre croissance". Trois ministres - Laurent Fabius, Nicole Bricq et Arnaud Montebourg - ont participé à cette quatrième édition aux côtés de nombreux dirigeants de l'industrie.

Les industriels de l'année : Safran, Fives, OVH et Safran
Cette quatrième édition des Assises de l'industrie a également été l'occasion de la remise des trophées des industriels de l'année. Safran a reçu le grand prix, Fives le trophée de l'ETI de l'année, OVH celui de l'industriel numérique et Sigfox celui de la pépite de l'année. Portraits de ces champions dans notre dossier spécial.

Le cri d'alerte des laboratoires pharmaceutiques français
Les huit dirigeants du G5 Santé (l’association regroupant huit grandes entreprises françaises de la santé et des sciences du vivant) demandent l'intervention d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, afin d'empêcher la régulation économique d’étouffer la filière santé. Marc de Garidel, président d’Ipsen et président du G5 Santé, justifie la démarche dans une interview accordée à L’Usine Nouvelle.

Dernier CCE tendu pour l'usine Goodyear d'Amiens-Nord
L'ultime CCE prévu par la procédure concernant la fermeture de l’usine Goodyear d’Amiens-Nord (Somme) s’est tenu le 7 novembre à Rueil-Malmaison (Hauts de Seine), siège du groupe en France, dans une ambiance particulièrement tendue. Concernant une éventuelle reprise par l'américain Titan, la direction de Goodyear Dunlop France assure toujours ne pas avoir reçu d’informations à ce sujet.

Une solution à la crise en Bretagne sera proposée avant la fin novembre
En pleine grogne sociale sur l'écotaxe, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a affiché cette semaine la volonté du gouvernement de signer le Pacte d'avenir et le plan d'avenir de l'agroalimentaire pour la région Bretagne avant la fin du mois de novembre.

La France à l'abri du risque de pénuries d'électricité... jusqu'en 2016
Pour faire face à une éventuelle surchauffe du réseau électrique cet hiver, la France pourra se reposer sur la capacité d’exportation de ses voisins, a fait savoir cette semaine RTE, la filiale d’EDF en charge du transport d’électricité. En revanche, après 2016, la France pourrait faire face à des pénuries d’électricité.

Premier anniversaire pour le pacte de compétitivité
Adoptées il y a un an, les 35 mesures du pacte doivent soutenir la montée en gamme de l’industrie. Mais si des mesures sont déjà effectives, la mise en œuvre de certaines a pris sérieusement du retard.

Made in France : les Français y croient !
Selon un sondage exclusif réalisé pour L’Usine Nouvelle en partenariat avec BFM Business, l’industrie manque de compétitivité et aurait besoin de davantage de soutien public. 89 % des sondés estiment en effet que la réindustrialisation doit être la priorité du gouvernement pour les prochaines années.

La composition du nouvel actionnariat de Doux se précise
Le difficile dossier du groupe volailler Doux, en redressement judiciaire depuis juin 2012, arrive à son terme. Le groupe parisien Développement & Partenariat va prendre 52,5 % du capital du volailler breton, le Saoudien Almunajem 25. La famille Doux de son côté ne contrôlera plus que 22,5 % des parts, contre 80 % actuellement.

0 Commentaire

FagorBrandt en dépôt de bilan et les Assises de l'industrie... les dix actus industrielles de la semaine

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS