FagorBrandt assigné en référé par les salariés devant le juge

Le tribunal de grande instance de La Roche-sur-Yon (Vendée) examinait lundi 15 avril le dossier du fabricant d'appareils électroménagers suite à une assignation en référé déposée par le comité d'établissement. Une joute juridique avec pour toile de fond une délocalisation progressive de la production en Pologne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

FagorBrandt assigné en référé par les salariés devant le juge

Les représentants du personnel de l'usine FagorBrandt de la Roche-sur-Yon (Vendée), qui compte 500 salariés avec le site voisin d'Aizenay, reprochent au groupe d'appareils électroménagers d'avoir lancé la délocalisation partielle de la production de lave-vaisselles en Pologne sans avoir attendu leur avis.

Ils veulent obtenir des réponses sur l'impact de cette réorganisation au niveau de l'emploi. Le plan de charge pour 2013 prévoit un volume de 40 000 lave-vaisselle contre 95 000 assemblés en 2012, une baisse de nature à remettre en cause la pérennité du site, estiment-ils. Selon le cabinet Secafi mandaté par le comité central d'entreprise, le gain par appareil s'élèverait à 20 euros.

La direction est également accusée de cacher des informations sur les orientations stratégiques industrielles pour les trois prochaines années alors que celles-ci ont été présentées en décembre 2012 aux "socios" (salariés-associés) du propriétaire basque espagnol, la coopérative Fagor. S'ajoute aussi une procédure pour délit d'entrave déclenchée il y a un an. De son côté, l'entreprise estime avoir diffusé toutes les informations réclamées.

Face à ce dialogue de sourds, la juge a suggéré aux deux parties une nouvelle médiation, une précédente ayant déjà eu lieu en 2011 sans résultat. La magistrate rendra son verdict le 29 avril, laissant au comité d'établissement prévu le 23 avril le soin de débattre de cette proposition.

Jacques Le Brigand

0 Commentaire

FagorBrandt assigné en référé par les salariés devant le juge

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS