Technos et Innovations

Facturation : SAP croque le français Highdeal

, ,

Publié le

Issu de l'essaimage d'un projet de recherche de France Télécom, Highdeal va passer sous pavillon SAP. Ses solutions sont déjà certifiées pour la plate-forme Netweaver de cet éditeur.

Facturation : SAP croque le français Highdeal

Doté d'une gamme de systèmes de facturation et de gestion de la relation clients pour les « utilities » (électricité, eau...), SAP entend bien rivaliser davantage avec Oracle sur le créneau des systèmes d'information pour opérateurs télécoms. Un secteur où ce dernier s'est imposé durant ces dernières années à grands coups de rachats : il s'est emparé de l'américain Siebel en 2005 (bien représenté dans les centres d'appels des opérateurs), puis de l'éditeur canadien de systèmes de facturation Portal Software en 2006, avant de croquer MetaSolv, un spécialiste de la gestion des réseaux, la même année. En contrepartie, la riposte de SAP semble assez modeste pour l'instant. Le conglomérat allemand vient de jeter son dévolu sur Highdeal, éditeur français de logiciels de tarification et de facturation en temps réel.

Télécoms et péages routiers...

Basé à Caen en Normandie depuis sa création en mars 2000, Highdeal (11,5 millions de chiffre d'affaires en 2007) est issu de France Télécom R&D. La société revendique près de 200 déploiements de son système Highdeal Transactive dans environ 50 pays, principalement dans les télécoms, mais aussi dans d'autres secteurs comme la finance ou les transports (péages et parkings). Avec au compteur plusieurs références « prestigieuses » comme AOL, Ericsson, Nokia Siemens Networks, SFR ou encore Orbitel (filiale bulgare de Deutsche Telekom) et le câblo-opérateur canadien Cogeco. Highdeal emploie aujourd'hui environ 90 salariés en France, aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne et à Singapour.

Le montant du rachat, qui devrait être finalisé d'ici juin, n'a pas été communiqué.

Christophe Dutheil

A lire aussi :

Pour Highdeal, tout a un prix

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte