"Facebook sera durablement affecté dans ses relations commerciales"

Le 24 septembre, les messages privés de certains abonnés français de Facebook se seraient affichés au vu de tous. Pour Gilles Babinet, ce "bug" ajouté à une désastreuse introduction en bourse pourraient durablement nuire au réseau social

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

L'Usine Nouvelle - Quelle est votre point de vue sur l’affaire du "bug" dont aurait été victime Facebook lundi 24 septembre ?
Gilles Babinet -
L'ampleur de la réaction au bug me semble naturelle. Après avoir été très critique sur la valeur ajoutée de Facebook et sa capacité à créer des revenus significatifs à court terme, je serai plus indulgent cette fois-ci. Je pense que ce type de service très innovant et massif nécessite de relever des challenges technologiques jamais traités auparavant. Cela implique un certain niveau de risque, potentiellement significatif à cette échelle. Il faut avoir à l'esprit que nombreux sont les services qui ont commis ce genre d'impair. Simplement, ils n'étaient pas Facebook et par conséquent, n'ont été ni inquiétés, ni durablement gênés dans leur développement.

Cette affaire pourrait-elle avoir un impact durable sur les adhésions à Facebook et à d’autres environnements du même type ?
En ce qui concerne le recrutement d’abonnés, je ne crois pas. Les gens n'ont qu'une perception lointaine de ce à quoi ils s'engagent en s'inscrivant sur Facebook. Je serais curieux de savoir qui a jamais lu les conditions générales de ce genre de site. Les utilisateurs y viennent avant tout pour satisfaire l'opportunité de vivifier leurs liens sociaux et c'est pour ainsi dire le seul paramètre de décision. Le second étant sans doute la simplicité d'usage.

En revanche, je pense que Facebook sera durablement affecté dans ses relations commerciales tout à la fois par son introduction calamiteuse puis à présent par ce bug. La société a perdu le prestige lié à sa capacité à effectuer un quasi sans faute qu'elle avait jusqu'à présent.

0 Commentaire

"Facebook sera durablement affecté dans ses relations commerciales"

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS