Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Facebook mise sur Paris, le jackpot inattendu du bonus-malus, l'uberisation dans tous ses états.. la revue de presse de l'industrie

Publié le

Les actus repérées dans la presse ce matin : les réactions à l'annonce de Facebook hier qui a choisi Paris pour installer le premier centre de R&D hors Etats-Unis de sa division spécialisée dans l'intelligence artificielle, le dispositif du bonus-malus a pour la première fois dégagé un excédent depuis sa mise en place en 2008, et l'ubérisation qui gagne tous les secteurs de l'économie et même de la politique...

Facebook "like" la France

De nombreux médias reviennent ce matin sur l'annonce faite hier par Facebook : la division spécialisée dans l'intelligence artificielle du numéro un des réseaux sociaux va ouvrir à Paris son premier centre hors des Etats-Unis.

A la une des Echos, on retrouve donc le célèbre pouce bleu, symbole du "j'aime" (ou en VO du "like") de Facebook qui accompagne ce titre : "Pourquoi Facebook mise sur la France".

Le jackpot suprise du bonus-malus

Autre titre en une des Echos, le journal indique que le système de bonus-malus est dans le vert, pour la première fois depuis le lancement du dispositif en 2008, avec un excédent de 141 millions d'euros dégagé en 2014.

Revers de la médaille de cette bonne nouvelle pour les finances publiques, cet excédent traduit un déséquilibre l'an dernier entre ventes de véhicules polluants, et donc davantage taxés, et celles de véhicules plus propres, comme les hybrides qui se sont moins vendus que prévu l'an dernier. Un mauvais point pour l'environnement alors que Ségolène Royal vient de dévoiler ses pastilles de couleur Crit'Air pour différencier les véhicules selon leurs niveaux d'émission afin de facilier la mise en place de la circulation restreinte en cas de pic de pollution.

L'uberisation partout

Le magazine L'Expansion consacre un dossier spécial à l'uberisation : le nom donné désormais aux bouleversements dans un secteur d'activité provoqué par une ou plusieurs start-up à l'image d'Uber avec les taxis. 

"L'invasion des barbares", titre le magazine, qui a identifié les principaux secteurs concernés et les tentatives de contre-attaque "des vieux monopoles". L'occasion également de se replonger dans ce dossier de L'Usine Digitale : "Comment le numérique transforme le travail".

Dans une tribune publiée dans Les Echos, Edouard Tétreau, associé-gérant chez Mediafin, appelle de son côté à une uberisation de la vie politique française. S'ils ne changent pas rapidement leurs méthodes, l'UMP alias Les Républicains et le PS seront balayés, prévient-il.

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/idees-debats/editos-analyses/021106266788-vivement-l-uberisation-de-la-vie-politique-francaise-1124670.php?jL0Sis8MrHtlj0iJ.99

 

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle