Facebook dit avoir été utilisé par des pirates chinois pour cibler les Ouïghours

par Elizabeth Culliford et Raphael Satter
Facebook dit avoir été utilisé par des pirates chinois pour cibler les Ouïghours
Facebook a déclaré mercredi avoir bloqué un groupe de pirates informatiques chinois qui ont utilisé le réseau social pour cibler des membres de la communauté musulmane des Ouïghours résidant hors de Chine en leur envoyant des liens vers des maliciels pour infecter leurs appareils et les espionner. /Photo d'archives/REUTERS/Dado Ruvic

(Reuters) - Facebook a déclaré mercredi avoir bloqué un groupe de pirates informatiques chinois qui ont utilisé le réseau social pour cibler des membres de la communauté musulmane des Ouïghours résidant hors de Chine en leur envoyant des liens vers des maliciels pour infecter leurs appareils et les espionner.

Les hackers, connus sous le nom de "Earth Empusa" ou de "Evil Eye" dans l'industrie de la sécurité, ont ciblé des activistes, des journalistes et des dissidents majoritairement Ouïghours, a déclaré la firme américaine.

Les personnes ciblées, au nombre inférieur à 500, a précisé Facebook, sont pour la plupart originaires de la région chinoise du Xinjiang mais résident principalement à l'étranger dans des pays incluant la Turquie, le Kazakhstan, les Etats-Unis, la Syrie, l'Australie et le Canada.

Facebook a déclaré que les pirates informatiques ont agi majoritairement en dehors du réseau social et que celui-ci a été utilisé pour partager des liens vers des sites internet malveillants et n'avait pas directement servi au déploiement de maliciels.

"Cette activité présente les caractéristiques d'une opération aux ressources importantes et persistante, tout en masquant son origine", a dit l'équipe de cybersécurité de Facebook dans une publication sur son blog.

Les hackers, est-il écrit, ont utilisé des comptes Facebook factices pour se faire passer notamment pour des journalistes, étudiants ou activistes des droits de l'homme afin de gagner la confiance de leurs cibles et les inciter à se diriger à leur insu vers des sites malveillants.

Aucun commentaire n'a été obtenu dans l'immédiat auprès de l'ambassade de Chine à Washington. Pékin nie régulièrement les accusations d'espionnage informatique.

(Elizabeth Culliford à New York et Raphael Satter à Washington; version française Jean Terzian)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS