Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Facebook au travail

Publié le

Facebook au travail
Emmanuelle Delsol

Le 11 octobre, Facebook a rendu disponible la version professionnelle de son offre. Mix de son réseau social et de son tchat Messenger, conçu pour un usage mobile, Facebook Workplace comprend des discussions de groupes, un fil d’actualité, un tchat voix et vidéo… L’annonce fait date à plusieurs titres. D’abord parce que les entreprises, longtemps délaissées par les pure players du numérique, deviennent leur nouveau terrain de jeu favori. Là où Microsoft et Salesforce évoluent depuis toujours, Google, Facebook, Slack… bousculent la donne. Ces nouveaux venus se trouvent sans doute à l’étroit sur le marché grand public. Et en attendant de conquérir les pays en développement pour prolonger leur croissance, ils font du monde professionnel leur nouvel eldorado. Pour Facebook, il s’agit d’une première incursion sur ce marché. Le réseau sait qu’il doit se transformer face à une clientèle exigeante. Pour preuve, les tests réalisés durant dix-huit mois en conditions réelles avec des entreprises volontaires et la création de son premier tissu de partenaires… La concurrence le prend très au sérieux. À commencer par Google qui a renommé fin septembre son « Google apps for work » en « G Suite », histoire de se rappeler au bon souvenir des entreprises. C’est Microsoft que le géant de Mountain View a attaqué avec cette suite. Aujourd’hui, il se fait souffler le rôle de « disrupteur » par Facebook… Microsoft et Salesforce ne sont pas hors-jeu pour autant. Ils font évoluer leurs plates-formes collaboratives. Le premier a un atout de taille avec une imposante base installée de sa suite bureautique et sa pratique historique des entreprises. Le second, lui, multiplie les développements en demeurant concentré sur la relation avec les clients. Restent enfin les nouveaux venus, comme Slack, plébiscité par un monde professionnel saturé d’e-mails jusqu’à l’écœurement. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle