Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Face aux retards chez Zodiac, Boeing fait appel à un nouveau fournisseur de sièges

Marine Protais , ,

Publié le

Le constructeur américain Boeing fera désormais directement appel au californien LIFT pour ses sièges. Une nouvelle concurrence pour Zodiac, en difficulté depuis plus d'un an.

Encore une mauvaise nouvelle pour Zodiac. Boeing a annoncé lundi 4 avril qu'il avait choisi un nouveau fournisseur de sièges pour le 737, son avion le plus populaire, créant ainsi, de l'avis des experts, une nouvelle concurrence pour les sociétés bien établies que sont Zodiac Aerospace et B/E Aerospace qui fournissent les deux tiers du marché.

Répondant à des questions de Reuters, l'avionneur a dit qu'il achèterait des sièges directement au nouveau fournisseur, LIFT, une entité du groupe californien EnCore.

Le constructeur dispose déjà de 11 fournisseurs de sièges agréés mais LIFT sera le premier et le seul à lui vendre directement. Les autres vendent aux compagnies aériennes, une procédure qui leur permet depuis des décennies de personnaliser leurs cabines respectives.

Les équipementiers ont de plus en plus de mal à tenir le rythme de livraison face à la forte hausse de la production de Boeing et d'Airbus ces dernières années. Les deux constructeurs ont d'ailleurs critiqué Zodiac l'an dernier, les retards de ce dernier s'étant répercutés sur les délais de livraison de leurs propres appareils.

Pénalisé par ces retards récurrents, l'équipementier français s'est dit le mois dernier ouvert à toute offre de rachat raisonnable et conforme à ses intérêts.

Avec Reuters

Réagir à cet article

2 commentaires

Nom profil

06/04/2016 - 18h06 -

Bonjour
Si, il était plus facile de rentrer en contact avec les achats chez ces donneurs d'ordres. Il y a fort à parier qu'ils pourraient étendre leurs réseaux de sous-traitant et pas tomber dans des problèmes pareils. Ils vivent sur leurs acquis. C'est dommageable pour les petites et moyennes entreprise qui dépendent de leurs bêtises.
Répondre au commentaire
Nom profil

06/04/2016 - 14h06 -

les sociétés françaises n'ont de tout temps jamais compris ce que c'est de tenir des délais..... on perd ainsi des gros clients!!!!!
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle