Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Face aux accusations de Cash Investigation, la pêche industrielle se défend

Adeline Haverland et Franck Stassi , ,

Publié le

Après l'univers du luxe et le glyphosate, c'était au tour de la pêche industrielle d'être dans le viseur de l'émission Cash Investigation. Accusés d'avoir recours à la pêche par concentration de poisson, les industriels se défendent. 

Face aux accusations de Cash Investigation, la pêche industrielle se défend
La pêche à la senne responsable de la désertification des océans.
© Robert K. Brigham

Avec 33 kilos de poissons consommés par an et par habitant, la France est le cinquième marché mondial du poisson. Cette consommation a augmenté de près de 10 kilos depuis 1990. Contrairement à ses voisins européens, qui privilégient l'aquaculture, les produits de la mer présents sur le marché français sont essentiellement issus de la pêche. Les pêcheries industrielles fournissent l'essentiel de l'offre française et notamment celle du thon en conserve. C'est d'ailleurs ce segment qui était dans le viseur de Cash Investigation, diffusé le 5 février (en replay ici). "A partir du moment où nous nous intéressions aux boites de conserves, il fallait s’intéresser à la pêche thonière " précise la réalisatrice Sophie Le Gall, interrogée par l'Usine Nouvelle

Les dispositifs de concentration de poisson dans le viseur

En France, 62 800 tonnes de thon en boîte sont consommées chaque année. C'est essentiellement du thon albacore que l'on y retrouve. Problème: cette espèce est[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle