Face au difficultés du secteur du négoce, Louis Dreyfus sabre dans ses coûts

par Ana Mano et Gus Trompiz
Partager

SAO PAULO/PARIS (Reuters) - Louis Dreyfus Company (LDC) a engagé une réduction drastique de ses coûts, sabrant dans ses frais de déplacement, de divertissements ainsi que dans les embauches et les salaires, sur fond de contraction de ses bénéfices.

Les tensions commerciales internationales et l'épidémie de peste porcine en Asie ont pesé ces derniers mois sur les sociétés de négoce spécialisées dans les produits céréaliers au moment où ces dernières tentent de redresser leurs marges.

Dans une mémo interne que Reuters a pu consulter, LDC, l'un des quatre leaders mondiaux du négoce de matières premières agricoles avec Archer Daniels Midland Co, Bunge Ltd and Cargill Inc, indique que cinq hauts dirigeants allaient piloter une revue stratégique pour parvenir à des économies et à des gains de productivité.

L'entreprise de négoce a aussi décidé de prendre à titre temporaire des mesures sur les voyages, les divertissements et de freiner les recrutements et les salaires, peut-on lire dans le mémo envoyé aux salariés mercredi.

Une porte-parole de LDC a confirmé les projets contenus dans le mémo, expliquant que l'entreprise souhaitait ainsi optimiser sa structure de coûts dans un environnement difficile.

LDC "souhaite faire croître ses revenus actuels et futurs", précise aussi le mémo.

La société a indiqué le mois dernier que les tensions commerciales et l'épidémie de peste porcine continueraient de peser sur ses résultats.

Comme ses concurrents, Louis Dreyfus a restructuré ses activités, se retirant notamment du négoce des produits laitiers et des métaux et en se concentrant davantage sur la transformation alimentaire, notamment en Asie.

Louis Dreyfus a procédé à la mi-novembre à un remaniement de sa gouvernance avec la nomination d'un nouveau directeur général délégué.

(Ana Mano à Sao Paulo et Gus Trompiz à Paris, version française Matthieu Protard, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS