L'Usine Auto

Face à l'industrie automobile, "le pouvoir politique doit être plus ferme" selon Bernard Jullien

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Made in France Pour le spécialiste de l’automobile Bernard Jullien, la (re)localisation de la production en France ne se fera pas sans une volonté politique forte.

Face à l'industrie automobile, le pouvoir politique doit être plus ferme selon Bernard Jullien
Bernard Jullien, maître de conférences a l'université de Bordeaux.
© Pascal Guittet

L'Usine Nouvelle. - L’industrie automobile a déjà connu une crise majeure en 2009. Doit-on s’attendre à un choc plus grave en 2020 ?

Bernard Jullien. - Il existe deux grandes différences entre ces crises. La première est liée au fait que les fondamentaux des économies occidentales, et européennes en particulier, ne sont pas aussi mauvais qu’ils l’étaient en 2009. Il n’y a pas de raison endogène à cette nouvelle crise, qui est en réalité presque purement exogène. Cela permet de nourrir un plus grand optimisme en matière de reprise, d’autant que l’on avait observé un premier volet de la crise en 2009, puis un second avec le sujet des dettes souveraines en 2012 et 2013.

Cela avait provoqué une crise profonde, avec des effets durables sur la demande automobile. Les problèmes de surcapacités étaient aussi beaucoup plus saisissants structurellement en 2009 qu’aujourd’hui. La deuxième différence est liée aux politiques macroéconomiques. Les apprentissages institutionnels faits en 2009 ont permis de déployer des dispositifs plus rapidement et efficacement aujourd’hui.

Ces éléments doivent-ils donc inciter à l’optimisme ?

Les craintes d’une crise durable, que l’on pouvait avoir en début d’année, sont ainsi en train d’être en partie battues en brèche, notamment grâce à des mesures telles que la prolongation du chômage partiel. Cela permet de voir se dessiner dès mai et juin une reprise de la consommation. Mais il reste bien sûr des doutes.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte