Fabrications Automatiques Gerbelot investit 4 millions d’euros dans la création d’une fonderie

En Haute-Savoie, ce décolleteur compte sur cette fonderie pour maîtriser son approvisionnement et gagner de nouveaux marchés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Fabrications Automatiques Gerbelot investit 4 millions d’euros dans la création d’une fonderie
Arc facial

Le groupe Fabrications Automatiques Gerbelot, spécialisé dans la fabrication de cages de roulements à billes et de rouleaux en matériaux non ferreux pour les grands roulementiers d’une part, et de matériel dentaire d’autre part, investit 4 millions d’euros pour la création d’une fonderie par centrifugation de cuivreux. "C’est le moyen d’intégrer totalement notre production, explique Alain Parmentier, le dirigeant de Fabrications Automatiques Gerbelot. Jusqu’à présent, nos fournisseurs de pièces centrifugées étaient en Allemagne. Nous pourrons ainsi sécuriser nos approvisionnements. Nous ne serons plus limités en matières premières, nous espérons ainsi gagner de nouveaux marchés et nous diversifier notre clientèle."

L’entreprise, située à Cluses (Haute-Savoie), dans la vallée de l’Arve, a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 millions d’euros en 2011 et emploie 23 personnes. "Nous souhaitons voir les premiers tubes sortir pour février 2013, précise-t-il. Pour la fonderie, nous allons embaucher 15 personnes dans un premier temps. Dans les cinq ans, nous comptons employer25 personnes. Si la montée en puissance de la fonderie se déroule comme prévu, nous devrions recruter pour notre activité de fabrication de cages de roulements."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Pour maîtriser ce savoir-faire dans le berceau du décolletage, Fabrications Automatiques Gerbelot vient d’embaucher un ingénieur fondeur et ses cadres ont suivi une formation. La fonderie sera construite à Marnaz (Haute-Savoie) sur un terrain de 3 500 m2, l’entreprise a aussi réservé 2 500 m2 en prévision d’un agrandissement éventuel ou d’un regroupement futur des activités du groupe.

Pour financer cet investissement, celui-ci a ouvert son capital à hauteur de 800 000 euros pour renforcer ses fonds propres, avec le FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) Avenir Décolletage géré par Amundi PEF, Expansinvest (Banque Populaire des Alpes) et le fonds régional d’investissement FRI Rhône-Alpes 1.

Pour son activité de matériel dentaire, Fabrications Automatiques Gerbelot conçoit et monte des articulateurs anatomiques dentaires (simulateurs de mâchoires). "Nous sommes leaders sur le marché français et européens. Cette production dégage de bonnes marges. Après le développement de notre partie usinage, nous nous focaliserons sur la partie dentaire." Les travaux pour la construction de la fonderie devraient débuter à la fin du mois d’août.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS