Fablabs indépendants : ils apportent leur souplesse aux industriels

Les fablabs? Ils prolifèrent partout, que ce soit dans des espaces ouverts de co-working, dans certaines agences de conseil qui voient dans la double approche collaborative et tournée vers la réalisation d'objets concrets une chance pour les entreprises ou à l'intérieur même de grands groupes désireux de renouer avec l'esprit start-up. Pour les industriels qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas investir dans une installation en propre, pour ceux qui sont encore en phase de réflexion, ou pour ceux qui cherchent avant tout une ouverture vers l'extérieur voire des possibilités d'open innovation, les structures que nous vous présentons ici constituent des lieux précieux. Que leur statut soit celui d'une association ou d'une entreprise de droit privé, qu'elles aient été portées sur les fonts baptismaux par une structure publique ou par des particuliers, elles offrent la possibilité d'accéder aux installations d'un fablab sans en acquérir le matériel.

Partager
Fablabs indépendants : ils apportent leur souplesse aux industriels
Net-iki

Ici Montreuil

Avec 1 750 m2 d’ateliers pour 58 savoirs-faire artisanaux, artistiques et technologiques, Ici Montreuil, ouvert depuis janvier 2013, est l’un des plus grands espaces de travail collaboratif et solidaire de France pour les artistes, les artisans, les entrepreneurs et les start-up. Il accueille pas moins de 160 résidents. Pour les entreprises, Ici Montreuil organise des ateliers de conception pendant lesquels il fait travailler une équipe de l'entreprise avec une équipe de résidents pour imagnier de nouveaux produits ou modèles, des ateliers de prototypages pendant lesquels le collaborateur met la main à la pâte pour se sentir acteur du projet, et a lancé en octobre 2014 "l' Université des Makers", un programme dense de 60 formations, stages, cours et ateliers dispensés par une communauté de 165 entrepreneurs de la création.

L’Artilect Lab

Le fablab Toulouse créé par l’association Artilect veut faire communiquer des personnes issues de domaines et de communautés complémentaires, dans une surface totale de plus de 1000 m2. Il devrait bientôt s’étendre sur 3 900 m2 pour inclure l’association Artilect, « ouverte à tous », l’Artilect fablab pro, SAS ouverte aux entreprises et aux porteurs de projets, et la Serre, un espace de co-working. L’Artilect fablab pro vise spécifiquement les porteurs de projets innovants et fait le lien entre les acteurs de la fabrication numérique en Midi-Pyrénées, les fablabs, les acteurs économiques et le monde de la recherche. Il s'appuie sur six personnes à temps plein. Ouvert depuis 2009, il est le premier fablab créé en France, et le premier à avoir été labellisé "fablab MIT" en 2010. Il organise en mai le Fablab festival, durant lequel une journée sera consacrée aux entreprises.

Nod-A

Nod-A transmet les cultures de collaboration et de travail issues des mondes numériques aux grandes organisations publiques et privées. La société de conseil a pour cela développé le Makestorming, une approche qui repose sur 5 principes : organiser pour ses projets des "sprints" (des espaces temps collaboratifs qui permettent d’accélérer un projet sur un temps court et de le tester en fabriquant des prototypes) ; convoquer toute la chaîne du projet ; travailler avec son écosystème ; prototyper à chaque étape et jouer le collectif. Nod-A a été fondée en 2009 par Stéphanie Bacquere et Marie Noéline Viguié et a déjà appliqué ses principes chez plusieurs grandes entreprises françaises.

Km0

Le km0 (pour kilomètre zéro) de Mulhouse vise à proposer des formations à la carte et soutenir la réalisation de projets innovants. Public : les entreprises et les porteurs de projets innovants, avec toujours pour objectif d’aboutir à un réel projet économique. Le km0, créé par l’association e-nov Campus, est en cours d’installation dans un ancien site industriel de la SACM, dans lequel étaient autrefois fabriquées des locomotives. Le km0 symbolise la borne du kilomètre 0, à partir de laquelle est comptée la distance ferroviaire. Aujourd’hui, il incarne un nouveau départ pour l’économie locale. Le lieu pourra être utilisable à partir de mi-2015 ou début 2016.

Net-iki

Le fablab Net-iki (Biarne, Jura) travaille avec trois lycées, l’Université de Franche-Comté, des entreprises locales et des artisans, et est partenaire de deux pôles de compétitivité régionaux : Microtechniques et Plastipolis. Net-iki a ouvert ses portes en juin 2012 dans une ancienne salle de classe de Biarne, un village de 350 habitants du Jura.

Le Techlab

Le Techlab (Montpellier) accompagne les projets à composantes technologiques afin de les amener au pré-prototype puis de les guider vers les structures d’accompagnement à l’innovation et/ou les incubateurs et pépinières d’entreprises. Le Techlab est ouvert depuis mai 2014.

Le Fabclub

Le Fabshop, une entreprise qui commercialise des imprimantes 3D, a créé le Fabclub, un espace de plus de 400 m2, auquel est également associé l’École nationale supérieure de création industrielle (ENSCI – les Ateliers). La structure, qui ouvrira le 30 mars 2015 au 50 rue de Montreuil à Paris, dans le XIe, s'adresse spécifiquement aux entreprises et aux professionnels indépendants qui veulent passer plus rapidement du concept au prototype, avec un accent prononcé sur le design. Toutes sortes d'équipements sont à disposition, notamment des machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d'objets.

 

« Donner leur chances aux idées des salariés  »

Nicolas Lassabe, fabmanager de l’association Artilect, fondatrice du premier fablab labellisé MIT en France

« Il n’est pas toujours évident pour une grosse structure de développer une nouvelle idée. Un fablab ouvert aux professionnels permet à un salarié d’une entreprise de venir avec une idée qu’il veut développer, par exemple pour obtenir un prototype, car même lorsque l’entreprise a déjà débloqué un budget, cela permet au porteur du projet d’apporter la preuve du concept. Au sein de l’Artilect Lab, nous avons par exemple travaillé avec Poult autour de l’impression alimentaire. Nous avons également travaillé avec ERDF sur un bracelet communicant pour les personnes qui travaillent sur la maintenance des lignes de haute tension ».

 

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS