Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Fabius sur écoute, l'UE cible les produits des colonies israéliennes, la taxe tampon, autos neuves pour séniors... la revue de presse de l'industrie

,

Publié le

Les entreprises citées

Berlin aurait placé Fabius sur écoute

Le Figaro revient sur l'information de la radio publique allemande Berlin-Brandebourg (rbb), indiquant que Laurent Fabius a été mis sur écoute par le BND (les services de renseignement extérieurs allemands), vraisemblablement entre 2008 et 2011.

Toujours d'après cette radio, le ministre des Affaires étrangères fait partie d'une vaste liste de cibles des écoutes allemandes parmi lesquelles on trouve notamment la Cour internationale de justice de la Haye, l'Unicef, l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le FBI, la radio financée par les Etats-Unis Voice of America ou encore "de nombreuses d'entreprises européennes et américaines, dont l'entreprise d'armement Lockheed aux États-Unis", note Le Figaro.

"Quand on apprend ça, c'est désagréable", a commenté ce mercredi 11 novembre Laurent Fabius depuis  Malte où il participe à la conférence sur les migrants.

 

Une étiquette "made in colonies israéliennes"

"La Commission européenne a demandé, mercredi 11 novembre, aux 28 Etats membres de mettre en œuvre l’étiquetage des produits originaires des colonies israéliennes dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967, selon un communiqué officiel", indique Le Monde

Une mesure "technique" d'après Bruxelles, qui explique qu'elle vise simplement à informer les consommateurs européens. Ce n'est par l'avis du gouvernement israélien, qui parle d'une décision "politique".

Pour le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, l’UE "devrait avoir honte". De son côté et comme l'indique un autre article du Monde, l’ancien ambassadeur israélien aux Etats-Unis, Michael Oren, devenu député sur la liste du parti Kulanu (centre droit), a proposé l’instauration d’une étiquette 'Made in Europe', pour que les consommateurs n’achètent pas de produits provenant de pays '.encourageant l’antisémitisme'. Une position qui illustre la montée des tensions sur ce sujet.

Manifestation contre la taxe tampon

A lire dans Metronews, un reportage sur la manifestation contre la taxe tampon qui a eu lieu hier place du Chatelêt à Paris, à l’appel du collectif féministe "Georgette Sand".

"Non considérés comme des produits de première nécessité, les tampons, serviettes hygiéniques et coupes menstruelles sont taxés à 20% au lieu de 5,5%", rappelle le quotidien.

Avec des slogans comme "Les tampons, ça coûte bonbon!", ou "Nos ovaires voient rouge !", les manifestants avaient à coeur de réagir au rejet à l'Assemblée nationale de la proposition de la députée PS Catherine Coutelle visant à baisser la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) sur les protections périodiques au taux réduit. 

 

 

 

Autos pour séniors

A votre avis, quel est l'âge moyen d'un acheteur de voiture neuve en France ? Réponse ce matin dans Les Echos : 55,3 ans... contre 43,7 ans en 1991. "Plus d'un quart des particuliers acquérant une voiture neuve ont plus de 66 ans", souligne le quotidien économique.

Les marques françaises sont particulièrement concernées par cette séniorisation du marché auto : les acheteurs de Renault neuves ont en moyenne 56 ans, de Peugeot 58 ans et la palme revient à Citroën avec 60 ans (et 66 ans pour une C5).

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle