Fabi et Bourbon : Deux plasturgistes renforcent leur coopération

Après quatre années d'association dans le domaine commercial, les deux équipementiers ont décidé de renforcer leurs liens techniqueset financiers.

Partager

Fabi et Bourbon, deux plasturgistes franc-comtois, viennent d'augmenter de 34 à 50% le niveau de leur participation réciproque. Spécialisée dans les pièces extérieures en plastique et en zamak, la société Fabi fournissait essentiellement PSA. Plutôt tournée vers les pièces d'habillage intérieur, Bourbon approvisionnait PSA, mais surtout Renault. Depuis 1990, les deux plasturgistes ont uni leurs destins commerciaux au sein d'une société de vente commune au capital de 1million de francs, baptisée Bourbon-Fabi Automobile. Bernard Scherrer, P-DG de Bourbon, et Jacques Remonay, celui de Fabi, n'ont pas eu à regretter ce choix, dont l'objectif initial visait à accroître leur taille critique vis-à-vis des constructeurs d'automobiles français. "Sans ce regroupement, nous ne serions peut-être plus fournisseurs directs de PSA et de Renault à l'heure actuelle", commentent-ils.

Des accords conclus avec des partenaires étrangers

La refonte du portefeuille commercial, la désignation d'un seul interlocuteur par produit dans les relations avec les centrales d'achats et la création d'un bureau en région parisienne ont permis d'accroître le volume d'affaires tout en réduisant les dépenses. Malgré la crise du secteur, le volume d'affaires réalisé dans l'automobile par les deux associés est passé de 483millions de francs en 1989 à près de 650millions en 1994. L'enseigne commune a également permis la signature d'accords avec des partenaires étrangers européens, turcs et japonais. Malgré le resserrement constant des panels dans l'automobile, le tandem Bourbon-Fabi continue à fournir en direct les deux groupes français pour des pièces techniques. Dans certains cas, il commence à assumer la responsabilité de fournisseurs indirects pour le compte des constructeurs. L'alliance a également porté ses fruits dans le domaine des approvisionnements, et "des gains sensibles ont été réalisés grâce au doublement du volume d'achats et à la standar-disation des références". En parallèle, plusieurs coopérations techniques ont été mises en place. Exemple: en mettant à disposition de Fabi sa chaîne de peinture, Bourbon a pu répondre aux besoins de son partenaire tout en optimisant son investissement. Des progrès ont été réalisés conjointement en matière de logistique (réduction des délais de livraison, amélioration de la gestion des stocks) et de qualité. La coopération a également permis d'accroître le potentiel technologique global: dans certains cas, les équipes de développement sont intervenues chez les constructeurs dès le stade de la conception des nouvelles pièces. La vocation des deux entreprises étant essentiellement complémentaire, la réalisation des produits qui en résulte est attribuée à l'une ou à l'autre "en fonction de la nature du produit et du savoir-faire de chaque entité". Le resserrement des liens va conduire Bourbon et Fabi à pousser plus loin leurs coopérations. La vocation de la société de vente Bourbon-Fabi Automobile a été élargie: elle est dorénavant chargée d'assurer la coordination des deux entités industrielles Bourbon Automobile et Fabi Automobile, un ensemble qui emploie 650salariés et réalise près de 650millions de francs de chiffre d'affaires. D'autres rapprochements sont envisagés, notamment la création d'une cellule commune de recherche appliquée. La spécialisation des sites s'accélère: les commandes de pièces sous capot, d'aérateurs, de consoles et autres éléments d'intérieur sont plus systématiquement dirigées vers Bourbon; celles de poignées, de composants extérieurs, d'extracteurs d'air et d'éléments extérieurs vers Fabi. Les deux P-DG désirent accélérer le développement international en se donnant les moyens de suivre PSA et Renault sur les marchés étrangers et en consolidant leur position vis-à-vis des constructeurs étrangers. C'est actuellement le cas avec Honda en Grande-Bretagne.

Michel QUERUEL

USINE NOUVELLE N°2487

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS