Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Faber à Bazeilles dans le giron du groupe isérois Elcom

, , ,

Publié le

Créée en 1957 à Sedan (Ardennes) et implantée depuis 1989 sur la zone industrielle de Bazeilles (Ardennes), Faber, PME de 70 salariés, vient après d'être rachetée par le groupe Elcom, basée à Bourgoin-Jallieu (Isère).

Faber à Bazeilles dans le giron du groupe isérois Elcom
Convoyeurs Flexmove F45
© Faber

La SAS Faber à Bazeilles (Ardennes) passe dans le giron du groupe Elcom, leader français du profilé en aluminium basé à Bourgoin-Jallieu (Isère) qui réalise 20 millions d'euros de chiffre d'affaires. Cette opération permet de constituer un groupe de stature européenne pouvant afficher une croissance soutenue et rentable dans le secteur des machines de lignes de conditionnement.

La nouvelle entité doit augmenter sa production et sa clientèle, s'inscrire dans la durée et s'ouvrir davantage à l'international.

200 salariés au total

L'unité ardennaise, spécialisée dans la fabrication de pièces techniques en plastique et d'ensembles de convoyages en aluminium pour des lignes d'embouteillage conçoit des convoyeurs à chaîne modulaire, des vis et systèmes de guidage en plastiques.

"On est à la fois des menuisiers d'aluminium et des usineurs plastiques", aime à dire Jean-François Rousseau qui reste le dirigeant du groupe Arbor constitué par Périchard Plastiques à Saint-Memmie (25 salariés dans la Marne) et Aupi à Villers-Cotterêts (45 employés dans l'Aisne). Patron de l'usine ardennaise depuis 28 ans, il passe la main à Eric Vergne à la tête de Faber.

Engagé dans un nouvel élan de croissance, Faber qui a réalisé 9,6 millions d’euros de chiffre d'affaires en 2016 œuvre pour 2 000 clients parmi lesquels L'Oréal, Nestlé, Unilever, Danone, Amora, Bonduelle, Guerlain, Heineken, Colgate Palmolive et Brioches Pasquier. Incontournable dans le conditionnement de produits en boîtes, bouteilles et flacons, la PME ardennaise recrute dix nouveaux techniciens de bureau d'études et régleurs en système d'usinage.

Par cette acquisition, Elcom compte désormais deux usines à Bourgoin-Jallieu, une à Frépillon (Val-d'Oise), et une à Bazeilles en plus d'une filiale allemande, basée à Langenfeld. Soient 200 salariés pour 5 000 clients.

Pascal Remy

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle