Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Extrusiones de Toledo implante une usine à Nantes

, , , ,

Publié le

Ce spécialiste des profilés aluminium investit 12 millions d'euros pour se rapprocher de la demande du Grand Ouest français, les menuiseries notamment.

Extrusiones de Toledo implante une usine à Nantes
Aluminium
© Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

La société espagnole Extrusiones de Toledo, via sa filiale Extol France, investit 12 millions d'euros dans un nouveau site de production à Nantes (Loire-Atlantique). L'industriel dispose d'un bâtiment industriel de 7 000 mètres carrés, dont 4 000 mètres carrés d'anciens locaux rénovés et 3 000 mètres carrés créés. A cela s'ajoute une surface de bureau de 700 mètres carrés. Le site, qui sera inauguré en juin, pourrait employer 50 personnes dans trois ans.

Extrusiones de Toledo est spécialisé dans la fabrication de profilés aluminium par extrusion, procédé qui consiste à chauffer et à presser de l’aluminium dans une matrice pour lui donner la forme souhaitée. Créée en 1997, Extrusiones de Toledo emploie 180 personnes en Espagne et réalise 80 % de son chiffre d’affaires à l’étranger, dont la moitié en France. L’entreprise, en croissance constante (48 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013), a fait du marché français l'une de ses priorités. "Entre 2007 et 2013, nous sommes passés de 0 à 7 000 tonnes de profilés vendus en France", commente Pierrick Hardy, directeur général d’Extol France, dans le communiqué émis par Nantes métropole développement. Les utilisations des profilés aluminium sont multiples. On les retrouve dans les panneaux solaires, fenêtres, vérandas, cloisons, portails, chaînes de montage dans l’industrie…

Extrusiones de Toledo a choisi Nantes pour sa première implantation en France, notamment pour le potentiel du Grand Ouest. "L’ouest de la France serait une des régions au monde qui concentre le plus grand nombre de transformateurs d’aluminium", estime le dirigeant. L’entreprise compte déjà plusieurs clients dans la région, notamment des fabricants de menuiseries aluminium.

L’activité s’apprête à démarrer avec une première ligne de production. "Une seconde ligne sera installée à court terme si le développement est conforme à nos objectifs", poursuit Pierrick Hardy. Une unité de thermolaquage est également à l’étude. Une première équipe d’opérateurs de presse, opérateurs de maintenance, pontiers et caristes, a été recrutée.

Emmanuel Guimard
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle