Quotidien des Usines

Extension pour Epsilon Composite

,

Publié le

Investissement

Les entreprises citées

En vingt ans, Epsilon Composite aura bien tissé sa toile. La PME, créée par Stéphane Lull en octobre 1987, réalise aujourd'hui 80% de son chiffre d'affaires à l'export dont 30% vers le Japon. Ancrée à Gaillan en Médoc, l'entreprise girondine (140 salariés, 16 millions de chiffre d ?affaires, une croissance annuelle de 38%), spécialisée dans la pultrusion de profilés en fibre de carbone (tubes, joncs, lamellés plats), va procéder à une nouvelle extension. L'investissement de 7 millions d'euros porte sur l'agrandissement de ses locaux (4500 m²) et l'outil de production. La PME entend booster ses deux activités phares : la pultrusion et rouleau technique.

D'ici à 5 ans, sept lignes de production supplémentaires pourraient venir s'ajouter aux quinze lignes actuelles. En 2007, ce sont 2 millions de mètres linéaires de profilés qui seront sortis de l'usine girondine. La pultrusion de profilés en fibre de carbone intervient dans le secteur du BTP (fourniture de plaques de carbone qui viennent réhabiliter et renforcer des structures de béton) mais aussi dans le secteur de l'énergie.

Depuis trois ans, Epsilon Composite a développé des raidisseurs pour les pales d'éoliennes. Début 2008, la commercialisation sera lancée auprès des grands fabricants scandinaves, espagnols et allemands. Pour le secteur de l'offshore, la PME fabrique des renforts de conduites qui servent à remonter le pétrole du fond des mers.

Concernant la fabrication de rouleaux techniques, destinés au marché de l'électronique et des machines d'imprimerie, activité baptisée « Roller », elle a bénéficié d'un brevet déposé par l'entreprise. « Il s'agit d'un mix de la technologie de la pultrusion et de la technologie de l'enroulement filamentaire » explique Laurent Guitton, responsable du développement des marchés.

Epsilon Composite va inaugurer son bureau de Tokyo. Deux ingénieurs commerciaux viennent d'y être embauchés. A terme, ce bureau deviendra une véritable filiale commerciale. En attendant, l'entreprise devrait continuer à embaucher. Au rythme d'une trentaine de salariés par an.

De note correspondante en Aquitaine, Colette Goinère

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte