Quotidien des Usines

Extension du centre de R&D Galderma à Sophia Antipolis

Michel Bovas (Alpes-Maritimes) , , , ,

Publié le

Le leader mondial renforce son centre de R&D en dermatologie avec une extension et une centaine de chercheurs supplémentaires pour son site de Biot Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes).

Extension du centre de R&D Galderma à Sophia Antipolis
Centre Galderma de R&D de Sophia Antipolis
© Galderma

Le centre de recherche et développement de Galderma, leader mondial de la dermatologie avec un chiffre d’affaires de 1,6 milliard d’euros en 2012 (4 000 salariés dans le monde), a acquis un terrain de près de 2 hectares à côté de son site actuel à Biot Sophia Antipolis (Alpes-Maritimes). Il y construira  un nouveau centre de R&D de 4 300 mètres carrés avec la création à terme d’une centaine de chercheurs supplémentaires.

Ce nouveau  bâtiment complétera les installations actuelles qui sur 20 000 mètres carrés de locaux construits en 2006 hébergent déjà 500 chercheurs. C’est le plus grand centre de recherche et développement spécialisé en dermatologie pour Galderma.

Le site travaille sur les grandes maladies de la peau. C’est à Sophia Antipolis qu’a été créée l’adpalèe, molécule de traitement de l’acné. Avec l’extension prévue le centre pourra développer ses recherches pour la rosacée, le psoriasis, les onychomycoses, mes désordres pigmentaires ou les cancers cutanés. La société rappelle à cette occasion qu'elle investit chaque année près de 19 % de son chiffre d’affaires dans la recherche et le développement de nouveaux produits et l’accès aux technologies innovantes.

Michel Bovas

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte