Exportations record sur l'exercice 2017 pour la chimie en France

L'UIC a récemment dévoilé les résultats détaillés de la chimie en France sur son exercice 2017. Dans cette deuxième partie, nous publions son analyse sur les échanges extérieurs par secteurs et par zones géographiques.

Partager

En 2017, dans une conjoncture intérieure et internationale dynamique, les échanges extérieurs de la chimie se sont bien développés. Résultat, la chimie en France est devenue le premier exportateur du pays, avec des ventes à l'export record de 58,7 milliards d'euros, en hausse de 8,5 % en valeur (+5 % en volume), qui la placent juste devant l'aéronautique (ou juste derrière, si l'on raisonne en solde commercial). En parallèle, les exportations ont enregistré une croissance de 7,4 % en valeur et 3,6 % en volume à la faveur d'une hausse des prix. Dans ces conditions, le solde de la balance commerciale ressort à 8,6 Mrds €, contre 7,5 Mrds €, un an plus tôt.

L'analyse par secteur montre que les savons, parfums et produits d'entretien ont affiché une balance commerciale record de 10,6 Mrds € en 2017 (après 9,3 Mrds € en 2016). Cette performance est à mettre à l'actif d'une progression de 10,9 % des exportations, tandis que les importations n'ont progressé que de 5,4 %. À noter que la dynamique est particulièrement vive hors zone Euro.

Il faut aussi souligner la bonne performance des spécialités chimiques dont l'excédent des échanges s'est hissé à 3,2 Mrds € (contre 2,6 Mrds € en 2016). L'UIC souligne que les produits phytopharmaceutiques ont repris de la vigueur, tandis que le secteur des peintures, vernis et encres, qui exporte près de 60 % de sa production vers l'Union européenne, a profité de la bonne conjoncture de ses marchés. La chimie organique est également excédentaire en termes de balance commerciale (+ 2,1 Mrds €). En revanche, la France est déficitaire tant en chimie minérale qu'en chimie fine pharmaceutique. En chimie minérale, toutes les familles de produits sont importateurs nets et toutes ont vu leur déficit s'aggraver en 2017. En chimie fine pharmaceutique, l'année 2017 a été marquée par des approvisionnements record depuis l'Union européenne et plus particulièrement depuis l'Autriche.

Les échanges avec l'Europe majoritaires

De façon plus générale, les échanges de la chimie en France sont principalement réalisés avec l'Union européenne (UE) qui absorbe 62 % des exportations et fournit 70 % des importations. En 2017, les ventes vers l'UE ont nettement progressé au rythme de 7,8 % en valeur pour atteindre 36,2 Mrds €, grâce à un effet prix très significatif (seulement 2 % de hausse en volume). Les trois premiers pays clients sont l'Allemagne, l'Italie et le Royaume-Uni. En parallèle, les importations ont davantage accéléré, tant en valeur qu'en volume, grâce à une demande domestique soutenue (35 Mrds €). Les trois principaux fournisseurs de la France sont l'Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas. Au global, la balance commerciale s'est légèrement dégradée à 1,2 Mrd € en 2017, contre 1,7 Mrd € en 2016. Les échanges avec l'Amérique du Nord restent importants et les exportations se sont même accélérées (+10,2 %) tandis que les importations se sont contractées (-4,7 %). La chimie en France continue d'enregistrer un déficit commercial avec cette zone de -559 M€ en 2017 contre -1,1 Mrd € en 2016.

Solde excédentaire avec l'Asie

Hors Union européenne, c'est néanmoins vers l'Asie que les exportations sont les plus soutenues. Elles ont d'ailleurs progressé de 13,3 % en valeur en 2017 (contre +2,5 % en 2016) profitant de la demande dynamique des marchés, en particulier du marché chinois (1/3 des ventes asiatiques devant Singapour à 23,5 %). Malgré des achats plus soutenus (+7 %), le solde des échanges avec l'Asie reste excédentaire à près de 3 Mrds €. La France bénéficie d'une position forte sur le marché du luxe en Chine et à Singapour, en particulier pour ses parfums et produits cosmétiques, note l'UIC. Après avoir souffert pendant quelques années de la campagne « anticorruption » du gouvernement chinois pour l'ensemble des produits de luxe, les parfums ont connu un sursaut impressionnant (+33 % pour les exportations vers l'Asie).

Modération de la croissance en 2018

Dans la continuité de l'embellie de l'économie mondiale en 2017, la croissance 2018 est attendue autour d'un rythme similaire,mais sans nouvelle accélération. Les indicateurs restent bien orientés dans les différentes régions du monde, tant sur le front du commerce mondial, de l'activité industrielle, des prix des matières premières, des taux de change, des politiques monétaires des banques centrales... mais l'activité a atteint un pic et certains indicateurs de climat des affaires ont cessé de progresser. L'UIC évoque des incertitudes pesant sur la politique commerciale internationale, en raison des tensions entre la Chine et les États-Unis et l'apparition de tension sur les niveaux de production proches de la saturation. Ces éléments laissent présager une modération de la croissance en 2018.

Sujets associés

NEWSLETTER Chimie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Dessinateur-Projeteur F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

89 - OFFICE AUXERROIS DE L'HABITAT

Diagnostics techniques immobiliers ( agence nord / secteur 1)

DATE DE REPONSE 03/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS