International

[ExoMars 2020] Pourquoi l’Europe et la Russie reportent leur mission sur Mars à 2022

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L'Agence spatiale européenne et Roscosmos ont été contraints de reporter le décollage de la mission ExoMars à 2022. Cette décision, officialisée le 12 mars, repousse de deux ans le départ du rover qui doit étudier la planète Mars.

Pourquoi l’Europe et la Russie reportent leur mission sur Mars à 2022
À Turin (Italie), le centre de contrôle de la mission ExoMars comporte une reconstitution de la planète rouge avec un modèle réduit du rover et de sa plate-forme d'atterrissage.
© Altec

Les inquiétudes au sujet d’ExoMars étaient justifiées. Jeudi 12 mars, l’Agence spatiale européenne (ESA) et la Russie ont annoncé le report du décollage de leur mission vers la planète Mars. Au lieu de partir en été 2020, la mission doit désormais être lancée en 2022.

Problèmes de parachutes et contraintes de la mécanique céleste

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte