Evonik investit dans la start-up Biosynthetic Technologies

Partager
Evonik investit dans la start-up Biosynthetic Technologies

Le groupe allemand Evonik vient de prendre une participation dans le capital de la start-up californienne Biosynthetic Technologies (BT), un spécialiste des huiles biosourcées, à l’occasion d’un second tour de table. A ses côtés, on retrouve BP Ventures. Le fonds avait participé au premier tour de financement de BT, de même que le groupe américain Monsanto. Evonik souligne que cette opération s’inscrit dans le cadre d’une enveloppe de 100 millions d’euros qu’il compte injecter dans des start-up prometteuses en Europe, aux États-Unis ou en Asie, par le biais de son fonds Evonik Venture. Ce fonds avait d'ailleurs investi en mai dans une autre start-up Algal Scientific.

Des lubrifiants biosourcés haute performance

Basée à Irvine, BT développe une nouvelle classe d'huiles fonctionalisées, issues de matières premières renouvelables. Elles sont notamment utilisées comme lubrifiants dans les moteurs de véhicules et dans le secteur industriel où elles sont parfaitement compatibles avec les lubrifiants et additifs pétrosourcés disponibles sur le marché. Evonik est lui-même un producteur d’additifs pour lubrifiants.

BT assure que des essais ont prouvé les bonnes performances de ses huiles ainsi que leur capacité à lutter contre l'accumulation de suie dans les moteurs, ce qui permet de réduire la consommation. Ces produits sont fabriqués à partir d'acides gras organiques présents dans les huiles végétales. Ils sont biodégradables, non toxiques et ils ne s'accumulent pas dans le milieu marin. BT détient un large portefeuille de brevets pour protéger ces nouvelles huiles biosynthétiques qui sont commercialisées sous la marque LubriGreen.

Sujets associés

NEWSLETTER Bioéconomie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS