Evolis reporte son objectif de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires à 2021

Face à la dégradation de son environnement économique, le français Evolis reporte son objectif de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires à 2021. Mais le leader mondial des imprimantes de cartes plastiques au format de carte de crédit reste confiant dans ses perspectives de croissance.

Partager
Evolis reporte son objectif de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires à 2021
Gamme d'imprimantes de cartes plastiques d'Evolis

Evolis sauve ses résultats 2018. Le leader mondial des imprimantes de cartes plastiques au format de carte de crédit clôture l’année avec un chiffre d’affaires en progression de 2,5% à 82 millions d’euros. C'est légèrement en dessous du chiffre de 82,4 millions d'euros attendu par Arnaud Riverain, analyste financier chez GreeneSome Finance. L’ETI angevine, qui compte 380 personnes dans le monde, dont 240 en France, a réussi à surmonter les difficultés rencontrées au premier semestre et à remonter la pente au second semestre.

Premier semestre difficile

" Après un premier semestre difficile, Evolis a délivré une croissance à deux chiffres au second semestre, se félicite dans le communiqué son directeur général Christian Lefort. Sur la deuxième partie de l’exercice, le groupe a bénéficié des premiers effets de la structuration - notamment aux Etats-Unis pour l’activité Réseaux -, du dynamisme de l’activité Projets en Europe et en Inde, et d’un contexte de change plus favorable. L’ensemble des équipes reste concentré pour délivrer une croissance solide sur les prochains exercices. »

Au premier semestre, le chiffre d’affaires a baissé de 6,4% à 38 millions d’euros tandis que la marge d’exploitation a perdu six points à 10,8%. Un décrochage qui s’explique notamment par le recul du volume de projets en Amérique Latine et au Moyen-Orient en raison des incertitudes géopolitiques dans ces régions du monde.

Des résultats annuels en dessous des attentes

Sur l’ensemble de l’année, les résultats s’avèrent en-dessous des attentes. Le président-cofondateur Emmanuel Picot espérait une croissance de 8% à 10% à taux de change constant. Le résultat réalisé est de +5,9%. Les performances de l’exercice 2018, en retrait des attentes, le conduisent à reporter son objectif de chiffre d’affaires de 100 millions à 2021, au lieu de 2020 espéré auparavant. "Malgré les facteurs extérieurs défavorables au 1er semestre, nous avons réussi à atteindre une belle progression au second semestre, se réjouit Emmanuel Picot. Nous continuons nos efforts sur tous les plans afin de poursuivre cette tendance et atteindre la dynamique escomptée. Je suis confiant dans nos capacités à délivrer de la croissance".

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS