Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

European Gas Limited prospecte en Lorraine

, ,

Publié le

Le méthane fossile, captif des failles carbonifères, qui rentre principalement dans la composition du « grisou », dont il était la hantise des mineurs, va-t-il devenir une nouvelle source d'activité dans le bassin houiller lorrain ? De fait, plusieurs compagnies, dont European Gas Limited (EGL), société australienne spécialisée jusqu'à présent dans l'exploitation d'hydrocarbures, s'intéressent au gisement potentiel qui serait de l'ordre de 100 milliards de mètres cubes.

En collaboration avec Charbonnages de France, EGL a retenu deux sites de prospection, Folschviller et Diebling en Moselle, pour affiner son projet qui devrait mobiliser un investissement de 45 millions d'euros pour extraire environ 25 milliards de mètres cubes de méthane.

Depuis plusieurs mois, sous le pilotage de Gilbert Clark, géologue, directeur général d'EGL, la société Cofor, filiale du groupe Colas, procède à des carottages de reconnaissances (de 700m à 1 500 m de profondeur) , confiés ensuite au laboratoire allemand DMT (Deutsche Montan Technologie) pour analyse. Une recherche qui mobilise déjà près de 2,5 millions d'euros « Si les résultats sont probants - ce dont nous ne doutons pas -, nous engagerons l'exploitation en utilisant les techniques de forages horizontaux et de fracturation pour optimiser la migration du méthane », explique Gilbert Clark.

De notre correspondant en Champagne-Ardenne, Pascal Ambrosi

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle