Europe : Emmanuel Macron milite pour un plan "Juncker Plus"

A l'occasion de la signature d’un accord entre Bpifrance et la BEI pour la concrétisation du plan Juncker en France, le ministre de l’Economie a plaidé pour un nouveau plan d’investissements européen, plus ambitieux.

Partager
Europe : Emmanuel Macron milite pour un plan

Le plan Juncker n’est pas encore voté. Pourtant Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, veut déjà réfléchir à un plan "Juncker Plus". "A court terme, la rapidité de mise en œuvre est une condition de la réussite du plan Juncker. A plus long terme, la France continue à porter l'idée qu'il faut arriver à mobiliser davantage d'argent pour soutenir l'investissement. C'est ce que j'appellerais un plan Juncker Plus", détaille le ministre à l’occasion de la signature de la première concrétisation en France du plan d’investissement européen.

420 millions d’euros pour les PME et ETI françaises

Cette somme mis à disposition de Bpifrance est destinée aux prêts innovations (320 millions) et aux prêts d’amorçage investissement (100 millions). Les prêts innovations s’adressent  aux entreprises de plus de 3 ans et de moins 500 salariés afin de financer des dépenses immatérielles pour l’industrialisation et la commercialisation d’une innovation. L’échance sera de 7 ans avec 2 ans de différé de remboursement. Le prêt d’amorçage concerne les entreprises de moins de 5 ans qui ont réalisé il y a moins de 3 mois une levée de fonds d’au moins 200 000 euros. L’échéance sera de 8 ans avec 3 ans de différé.

 

 

"Capacité d’endettement au niveau européen"

Concrètement, Emmanuel Macron souhaite "une capacité d'endettement commune au niveau européen, notamment pour investir dans des start-up innovantes, pour les soutenir lors d'un deuxième ou troisième tour de table. Il ne s'agirait pas de financer la dette passée mais des projets futurs" alors qu’aujourd’hui "augmenter le budget européen ou prélever une taxe commune, ce serait long et compliqué à mettre en œuvre."

Car pour ses contempteurs, le plan Juncker n’est pas un véritable plan de relance. Le projet présenté par la Commission ne faisait que déplacer des crédits destinés à des programmes de recherches européens pour les déployer plus rapidement. Le Parlement a d’ailleurs modifié ses dispositions alors que le texte est encore en négociation et devrait être voté fin juin.

"Les David partent à l’attaque des Goliath"

Le Fonds européen d’investissement (FEI) et Bpifrance ont signé le premier accord en Europe dans le cadre du plan Juncker. "Une sorte d’avant-première" pour Pierre-René Lemas, directeur général de la Caisse des dépôts : 420 millions d’euros seront mis à disposition de la banque publique française afin de financer des prêts innovations et d’amorçage aux PME et ETI. L’argent est avancé par le FEI sur ses propres fonds.

Le mot de la fin était pour Nicolas Dufourcq, directeur général de Bpifrance. Il usait de tout son lyrisme dans son ambition de soutenir les PME de croissance. Il a vanté ce nouveau "modèle californien" dans lequel "les David partent à l’attaque des Goliath". Tout un programme.

Adrien Schwyter

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

27 - MON LOGEMENT 27

Entretien ménager et service d'ordures ménagères

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS