Euromoteurs : chômage technique en vue pour les 385 salariés

Social

Partager

Ex CGME, Compagnie Générale des Moteurs Électriques filiale de Moulinex, reprise par des cadres à l'automne dernier, Euromoteurs rencontre des difficultés : les salariés sont peu ou prou au repos forcé depuis plusieurs semaines et la sérieuse menace d'un chômage technique d'une cinquantaine de jours se profile pour les deux sites que compte l'entreprise l'un à Saint-Lô (Manche, 193 salariés) et le second à Carpiquet (Calvados, 192 salariés).

Spécialisée dans la fabrication de moteurs électriques pour l'électroménager, Euromoteurs n'a qu'un client, le groupe Seb-Moulinex. Ce dernier s'était engagé, lors des longues négociations précédant la reprise par l'encadrement et durant lesquelles la production n'a pas été interrompuee (CGME fournissait Moulinex, puis Seb-Moulinex), à acheter 10 millions de moteurs sur l'année 2002. Or Seb-Moulinex n'en a finalement commandé que 8,5 millions et n'en a acheté que 7,5 millions. Et aujourd'hui, Euromoteurs dispose en permanence d'un stock d'un million de moteurs d'avance.

Un stock trop important puisque dans le même temps, Seb-Moulinex qui s'était engagé pour 2003 à des commandes uniquement à hauteur de ses besoins fait de moins en moins appel à Euromoteurs. D'où la nécessité de ralentir de façon conséquente la production. Après les journées de repos forcé ( un vingtaine de jours ouvrables pour Saint-Lô et un peu moins pour Carpiquet) c'est maintenant 53 jours de chômage technique qui sont envisagés pour l'ensemble du personnel. Un comité central d'entreprise durant lequel la mesure doit être présentée se réunira très prochainement.

Patrick BOTTOIS

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS