Euromold adoube la fabrication additive

Au salon Euromold de Francfort, du 3 au 6 décembre 2013, l’impression 3D fait de l’ombre aux moulistes traditionnels. Tous les ténors du marché sont réunis. Ils démontrent que le stade du seul prototypage est dépassé.

Partager
Euromold adoube la fabrication additive

Cette année, Euromold fête ses 20 ans. Le bel âge, celui aussi de l’insouciance et de l’émancipation. Les domaines traditionnels du moule et de la machine-outil, qui ont fait le succès du salon de Francfort, sont aujourd’hui supplantés par les fabrications additives. Quelques dizaines de minutes après l’ouverture, mardi 3 décembre, le hall 11, où pas un poids lourd du secteur ne manque à l’appel, était déjà rempli de visiteurs et les démonstrations battaient le plein. A l’inverse, les halls 8 et 9, avec ses pavillons internationaux, les moulistes, les éditeurs de logiciels de fabrication assistée par ordinateur, étaient, au même moment, bien calmes. L’éditeur Dassault Systèmes ne s’y est pas trompé et a choisi le hall 11. Et peu importe si Solidworks est un logiciel de CAO généraliste. Il est vrai que sans CAO, point d’impression 3D…

Pièces opérationnelles

Les technologies de fabrication additive ont droit de cité à Euromold depuis au moins dix ans. D’une année sur l’autre, elles prennent plus d’ampleur. Le prototypage demeure, de loin, la première application, mais la fabrication de pièces opérationnelles est pourtant très présente, même chez Stratasys, qui ne dispose pourtant pas de machines à fusion laser. Le constructeur américano – israélien annonçait ainsi un nouveau matériau, le nylon 12, pour ses machines à dépôt de fil. Quatre fois plus solide que le nylon précédent, supportant cinq fois plus d’allongement avant la casse, plus résistant à la fatigue… Bref, un matériau capable de supporter de nombreuses manipulations, comme en subit par exemple un collier muni de clips.

De l’aéronautique au cinéma

"Nous avons plusieurs clients dans l’aérospatiale, et pas seulement pour réaliser des prototypes", annonce-t-on chez EOS. Une affirmation entendue sur plusieurs stands. Mais quand il s’agit de préciser lesquels et pour quelles pièces, c’est, à chaque fois, un refus poli. "Chez ce type de clients, nous avons toute une série de clauses de confidentialité. Nous voudrions pourtant communiquer…", explique Eric Bredin, directeur marketing Europe de Stratasys. "Impossible de vous citer de nom, renchérit Marcus Felsch, directeur de la filiale allemande de Layerwise. Cela risquerait de me retomber dessus…" Seul le fabricant de moteurs d’avions Rolls-Royce joue – partiellement – le jeu. Après son beau coup de marketing réalisé depuis Berlin à la mi-novembre, qui lui avait permis de faire croire à un large public qu’il était le précurseur dans l’utilisation d’une technologie "révolutionnaire", il présentait des ailettes de réacteur, sans pour autant rentrer dans les détails. Dans le médical et la joaillerie, les applications se multiplient.

Enfin, ni prototypage, ni pièce fonctionnelle, les décors et les maquettes pour le cinéma prennent de l’ampleur. Voxeljet, fabricant de machines de grandes dimensions, capables de réaliser des pièces de jusqu’à 4 x 2 x 1 mètres (pour la VX4000), montrait ainsi une "Grotte numérique", œuvre des deux architectes Michael Hansmeyer et Benjamin Dillenburger, un décor de deux mètres cinquante de haut et trois mètres de large, réalisé en deux pièces seulement.

Patrice Desmedt

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Composants mécaniques

Systèmes de guidage linéaires - charges légères et moyennes

NADELLA

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Sécurité d'un événement et des personnes.

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS