Eurocopter enquête sur une possible défaillance du témoin de la jauge de carburant de l'EC135

Le problème de témoin de jauge de carburant rencontré par l'opérateur Bond Air Service pourrait ne pas être isolé, reconnaît Eurocopter. Une enquête est ouverte.

Partager
Eurocopter enquête sur une possible défaillance du témoin de la jauge de carburant de l'EC135

Mauvaise série pour l'EC135 d'Eurocopter. Quelques jours après le crash d'un hélicoptère EC135 T2 sur un pub de Glasgow, 22 appareils similaires étaient cloués au sol par mesure de précaution, le jeudi 12 décembre. L'opérateur Bond Air Services avait repéré un défaut du témoin de la jauge de carburant. Les vols avaient pu reprendre progressivement quelques heures plus tard.

une enquête ouverte

Eurocopter annonce ce 17 décembre lancer une enquête sur ce problème. "Eurocopter a été informé par Bond Air Services d'un problème impliquant le système d'indication de carburant au cours d'opérations classiques rencontré par l'un de ses appareils EC135 EMS", indique le groupe dans un communiqué, précisant être "en train de mener une enquête sur cet incident". "Les tests effectués sur la fonctionnalité du système par Bond et par deux autres opérateurs de l'EC135 en Europe ont révélé de possibles défaillances similaires sur la jauge du réservoir de carburant de certains appareils", a expliqué le constructeur, filiale d'EADS. Les exploitants de l'EC315 sont invités à ne pas tenir compte des indications visuelles sur la quantité de carburant.

0 Commentaire

Eurocopter enquête sur une possible défaillance du témoin de la jauge de carburant de l'EC135

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS