Eurocopter échappe aux turbulences. Alcan dans le rouge. Lucent et Motorola sortis de la crise? PSA rompt avec Vivendi. Electroménager: la prime à l'innovation...

Partager

Eurocopter échappe aux turbulences, annonce La Tribune. Le constructeur d'hélicoptères, qui se maintient au 1er rang mondial des ventes sur le marché civil, devant l'américain Bell, affiche un chiffre d'affaires en hausse de 10% en 2001 (2,24 milliards d'euros), et prévoit une croissance de 7 à 10% par an pour les prochaines années.

Bayer cherche partenaire pour joint-venture dans la chimie. L'annonce officielle a été publiée hier par la direction du groupe allemand, à New-York où Bayer se prépare à entrer en bourse. Bayer avait déjà indiqué qu'il cherchait des partenaires pour certaines de ses activités Santé, rappelle le Financial Times.

Alcan, le n°2 mondial de l'aluminium, est tombé dans le rouge au 4ème trimestre 2001. Le canadien paye des charges de restructuration liées à la fusion avec le suisse Algroup, mais il a aussi subi la pire année de l'aluminium depuis 20 ans, estime le Financial Times. La consommation d'aluminium a baissé de 6,3% l'année dernière sur les marchés occidentaux (-13% en Amérique du Nord). Alcan prévoit une modeste progression de 2,8% de la consommation en 2002.

Pour Les Echos, Lucent semble avoir amorcé la sortie du gouffre. L'équipementier des télécoms a réduit ses pertes au dernier trimestre, et table sur une nouvelle amélioration au suivant. Mais il envisage 7000 suppressions d'emplois ...en plus des 44.000 emplois supprimés en 2001.

Pour La Tribune, Motorola n'est pas sorti de la crise : l'équipementier des télécoms annonçait hier son quatrième trimestre consécutif de pertes. Et sa première perte opérationnelle annuelle depuis... 1929. En 2001, trois divisions sur six, les mobiles, les semiconducteurs et les composants, ont perdu de l'argent. En 18 mois, le groupe s'est séparé du tiers de ses effectifs. Une plus vaste restructuration n'est pas écartée : la divison semiconducteurs pourrait être cédée. Motorola espère renouer avec les bénéfices fin 2002.

Vivendi et PSA ont mis fin à leur collaboration sur la voiture communicante. Le constructeur automobile a racheté et réintégré la filiale commune Egery créée en 1999. Les deux partenaires n'étaient d'accord ni sur le financement d'Egery, ni sur le modèle économique (la facturation des futurs services), et la collaboration entre les équipes étaient peu concluante, affirment Les Echos. PSA continue à chercher un partenaire pour développer de services télématiques pour l'automobile, et discute notamment avec Ford.

L'électroménager français a progressé de 2,5% en 2001, malgré un dernier trimestre difficile. Et malgré les déboires de Moulinex Brandt. Les plus forts taux de croissance concerne les appareils qui présentent le plus de valeur ajoutée, liée à des innovations technologiques, note La Tribune : les lave-vaisselle peu bruyants, les séche-linge à faible consommation, etc.

Sachez enfin que le conglomérat industriel américain Tyco va se scinder en quatre. Souvent comparé à General Electric, Tyco a racheté pas moins de 7 entreprises à plus d'un milliard de dollars depuis 18 mois. Tyco a réalisé 36 milliards de dollars de chiffre d'affaires et 5 milliards de profits en 2001. Mais la faillite retentissante d'Enron a créé un climat plus soupçonneux chez les investisseurs, qui ont demandé à Tyco de rendre plus lisibles ses méthodes comptables. C'est dans le Financial Times.

A demain !

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS