Euro Piscine : l’artisan devenu industriel

D’un simple groupement d’artisans à son origine, Euro Piscine Services s’est imposé comme un industriel à part entière. Fabricant des abris et sous-traitant des volets et panneaux de piscines, il se lance aujourd’hui dans la production d’un siège pour handicapés.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Euro Piscine : l’artisan devenu industriel

Quand il créé le réseau Euro Piscine Services en 1994, Patrick Woestelandt était loin d’imaginer que 15 ans plus tard, son "bébé" deviendrait un véritable industriel. D’une simple centrale d’achat fédérant une poignée d’artisans installateurs de piscines, la société s’est imposée comme le seul réseau de professionnels indépendants, qui fabrique et fait sous-traiter les composants à la construction de piscines. "Nous sommes comme une coopérative sans avoir le statut officiel", explique Patrick Woestelandt, le président et cofondateur. Chacun des 40 adhérents d’Euro Piscine Services possède une part égale d’environ 2,5 % de cette société à capital variable. Disposant de 51 points de vente et 350 salariés, le réseau pèse aujourd’hui 50 millions d’euros de chiffre d’affaires.

"Des problèmes de qualité dans le métier"

"A l’origine, nous voulions proposer à nos adhérents des matériaux de qualité à des prix intéressants", explique-t-il, en soulignant qu’il y a "beaucoup de problèmes de qualité dans le métier". Le groupement installe alors un bâtiment de stockage à Massay, près de Vierzon (Cher), un carrefour stratégique, car au centre de la France et à proche d’une autoroute. Les panneaux des piscines sont d’abord achetés pendant plusieurs années aux Etats-Unis, avant que des problèmes d’approvisionnement et de parité euro dollar viennent perturber ce marché. Patrick Woestelandt se met en quête d’une autre solution. Il rencontre des représentants de Ranger France. La société fabrique des éléments en composites, notamment pour l’automobile.

"Après une série de tests, nous nous sommes rendus compte que ce serait plus intéressant financièrement de faire nos panneaux en France", explique le président d’Euro Piscine. 500 000 euros, cofinancés à l’époque par l’Anvar, sont déboursés par le groupement pour concevoir un moule. Aujourd’hui 300 panneaux par semaine, à base de composites recyclés, sont fabriqués à l’usine Sotira (ex Ranger France) de Theillay (41), soit "15 kilomètres de panneaux par an".

Fabrication d’abris et volets roulants

Parallèlement, Euro Piscine rachète un petit fabricant lillois d’abris de piscines. EAP Abris est intégré au site de Massay il y a quatre ans. "Nous avons récupéré ce savoir-faire que nous n’avions pas et relocalisé l’atelier chez nous. Le responsable a même accepté de venir à Vierzon", affirme Patrick Woestelandt. Le groupement souhaite proposer également à ses clients des volets roulants. En 2007, Euro Piscine entre en contact avec Bruno Relmont, un spécialiste de la fabrication de volets roulants de piscines. Rapidement, il est décidé de lui confier en sous-traitance cette activité de coupe et assemblage de lames en PVC. A quelques mètres du bâtiment central, un atelier est construit par Euro Piscine, puis loué à la nouvelle société Hydro Cover, présidée par Bruno Relmont. 25 salariés sont recrutés. Grâce à un agrandissement qui porte sa surface à 2 400 m2, le site devrait fabriquer 1 200 volets en 2011 contre 900 en 2010.

Le Solobain

Fort de ses 3 activités de fabrication en propre ou sous-traitées, Euro Piscine veut poursuivre encore cette orientation. Prochaine étape : la fabrication du Solobain. Ce siège pour personnes handicapées a été développé par l’association d’aide au handicap Magel’hand en collaboration avec le département Génie mécanique et productique de l’IUT de Bourges durant 5 ans. Son industrialisation devrait débuter à l’automne, avec pour principale cible : les piscines publiques. Une loi de 2005 va les obliger à adapter l’accès aux bassins aux personnes handicapées. 3 400 piscines collectives devront s’équiper d’ici à 2015. Une aubaine pour Euro Piscine.

Adrien Cahuzac

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS