Eurenco modernise un de ses ateliers de l'usine de Sorgues

Si le projet Phénix, annoncé en 2013, n'a pas vu le jour, la modernisation de l'usine Eurenco à Sorgues (Vaucluse) a commencé avec la réalisation d'un nouvel atelier de production d'explosifs insensibles ONTA.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Eurenco modernise un de ses ateliers de l'usine de Sorgues
NTO explosive.

C'est une première étape de la restructuration de la plate-forme industrielle d'Eurenco à Sorgues (Vaucluse) : le leader européen des matériaux énergétiques (explosifs, poudres et combustibles) pour la défense, la sécurité et les marchés civils vient de mettre en service une nouvelle ligne de production d'explosifs insensibles ONTA. Elle doit répondre aux besoins des clients européens et à ceux, à venir, hors d'Europe. L'ONTA fait l'objet d'applications dans des munitions insensibles pour mortier et artillerie et dans des munitions utilisées à partir de porte-avions, comme les bombes et pénétrateurs. Mais cette chaîne peut également fabriquer de la TNR et du DNBF pour les amorces de munitions de petit calibre et dans l'industrie de la sécurité automobile.

Redéfinition des plans

En octobre 2013, Eurenco avait annoncé un grand projet de modernisation du site provençal, baptisé Phénix, et représentant un investissement global de 120 millions d'euros. La rénovation de l'atelier ONTA en était l'une des composantes. La reprise de la société par Giat Industries a conduit à une redéfinition des plans d'investissements et des priorités. Le projet de nouvelle usine de production d'hexogène (RDX) et de compositions qui en faisait partie pour un montant évoqué proche de 100 millions d'euros reste à l'ordre du jour.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La construction devrait débuter en 2017 pour un démarrage envisagé en 2018, mais un porte-parole de la direction annonce qu'il "se fera dans un format en adéquation avec les besoins du marché actuel et la capacité d'investissement". Eurenco emploie 300 personnes à Sorgues.

Jean-Christophe Barla

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    EURENCO
ARTICLES LES PLUS LUS