Eurazeo cède Mors Smitt

L’américain Wabtec a racheté l’équipementier ferroviaire pour 70 millions d’euros.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Eurazeo cède Mors Smitt

La société d’investissement française Eurazeo l’annonce dans un communiqué publié vendredi 15 juin. Cette vente va permettre à Eurazeo de dégager une plus-value de 21,5 millions d'euros, soit un montant supérieur de 41% à l'actif net réévalué retenu lors de la dernière valorisation de son portefeuille au 31 décembre 2011.

C’est la première opération de désinvestissement réalisée parmi les huit sociétés détenues par Eurazeo PME, l'ancien OFI Private Equity racheté l'an dernier par Eurazeo.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous avons participé au développement technologique de Mors Smitt et accompagné son management à l'international. Nous avons estimé qu'une belle étape avait été franchie et que cette cession représentait une opportunité tout à fait satisfaisante", a expliqué à l'AFP Pierre Meignen, directeur associé chez Eurazeo PME.

La société est entrée au capital du franco-néerlandais Mors Smitt en 2006. Depuis il a investi près de 6 millions d’euros pour accélérer son développement technologique et l'accompagner dans son développement à l'international en Chine, au Royaume-Uni, en Inde ainsi qu'en Afrique du Sud.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS