Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Euralis va construire en 2013 sa propre usine de foie gras en Chine

,

Publié le

Le groupe coopératif palois va investir près de 15 millions d’euros pour construire sa propre usine de foie gras en Chine.

Euralis va construire en 2013 sa propre usine de foie gras en Chine © DUARTE FILET Laetitia

Le groupe Euralis devrait lancer la construction d’une usine de transformation de foie gras en Chine au premier semestre 2013. "Nous allons investir au total près de 15 millions d’euros  d’ici cinq à six ans dans l’opération", a précisé à L’Usine Nouvelle, Alain Tapie, le directeur du pôle alimentaire d’Euralis, qui possède les marques Montfort, Rougié et Stalaven.

"Dans un premier temps, la capacité devrait se porter sur 500 000 canards abattus et transformés par an, avant d’arriver à un million d’ici à 3 ans", a ajouté Alain Tapie. Le site devrait se situer dans la province de Shanghai, même si l’emplacement définitif sera arrêté dans les prochaines semaines d’ici à la fin de l’année.

En parallèle des négociations pour exporter

Pour la première fois, Euralis devrait officier seul dans le pays, sans l’aide d’un partenaire. Le groupe est présent en Chine dans le foie gras depuis 2007, à travers une société commune détenue avec la famille Wang. L’entreprise exploite une ferme, à Yanqing, au nord-ouest de Pékin, de 80 000 canards par an actuellement, contre 25 000 à l’origine.

"Le potentiel du marché chinois justifie une implantation locale en parallèle des négociations du gouvernement français pour exporter directement dans le pays", a souligné Alain Tapie. Le ministre de l’agroalimentaire, Guillaume Garot, milite en effet depuis plusieurs semaines auprès des autorités chinoises, pour permettre les exportations de foie gras français dans le pays. Actuellement, les exportations, limitées, doivent passer par Hong Kong.

Le pôle alimentaire d’Euralis a totalisé 522 millions d’euros de chiffre d’affaires sur l’exercice clos au 31 août.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle