Euralis porte plainte contre d’anciens gaveurs

Après avoir été mis en cause publiquement par cinq anciens producteurs, la coopérative paloise Euralis a décidé de porter plainte contre eux pour diffamation.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Euralis porte plainte contre d’anciens gaveurs

Euralis contre-attaque. Le groupe a décidé de saisir la justice contre cinq anciens gaveurs qui l’avaient mis en cause publiquement le 2 mai. Ces derniers avaient accusé le leader mondial de production de foie gras de "leur avoir fréquemment fourni, via l'une de ses filiales, des canards malades à gaver et de leur avoir demandé de les soigner avec des antibiotiques et du sulfate de cuivre pendant la période de gavage". Ils avaient déposé plainte contre Euralis en avril 2012. Une plainte classée sans suite fin avril par le Parquet de Pau.

"Euralis a pris acte du classement sans suite de la plainte déposée en avril 2012 par cinq anciens producteurs de la coopérative", classement qui "intervient après des investigations poussées menées par les enquêteurs désignés par le Parquet de Pau, à l'occasion desquelles Euralis a fait preuve d'une totale transparence et d'une complète coopération", souligne le groupe dans un communiqué du 3 mai.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Euralis estime "particulièrement regrettable que, quelques jours après le classement de cette plainte, l'un des producteurs précités ait saisi certains médias d'accusations et allégations infondées qui venaient pourtant d'être écartées par la justice". "C'est pourquoi Euralis a décidé d'agir en justice à l'encontre du ou des anciens producteurs à l'initiative de ces agissements et d'obtenir la réparation de l'important préjudice subi à cette occasion", précise le communiqué.

Le groupe Euralis, qui emploie 5 000 salariés, a enregistré un chiffre d’affaires de 1,321 milliard d’euros sur 2011/2012 (contre 1,326 milliard d’euros sur 2010/2011).

Adrien Cahuzac

Partager

NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS