Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Etranges nourritures : des algues et des micro-organismes faits maison

Sylvain Arnulf , , ,

Publié le

Vidéo Cinquième épisode de notre série consacrée à ces innovations agroalimentaires parfois étranges qui pourraient bientôt faire leur apparition dans nos assiettes.  Votre maison va-t-elle se muer en unité de production agro-alimentaire de nouvelle génération ? Plusieurs projets futuristes plus ou moins avancés explorent cette idée.

Etranges nourritures : des algues et des micro-organismes faits maison © inFarm - capture vidéo YouTube

Experts de l'agroalimentaire, artistes et designers imaginent l'avenir de l'alimentation. Ces projets futuristes n'arriveront peut-être pas dans vos cuisines demain, mais donnent une idée de l'évolution des modes de production agroalimentaires.

algues à domicile

Le projet du designer italien Cesare Griffa va bien au-delà du simple enjeu de l'alimentation. Son module "WaterLilly" est une véritable usine à gaz d'intérieur, qui vise à produire de l'énergie en faisant pousser des algues et micro-organismes dans une sorte de canal mural. La digestion des premières par les seconds crée un effet de biomasse. Cette ferme en kit, dont les plans sont disponibles sur internet en licence Creative Commons, pourrait être détournée de sa vocation première pour devenir une sorte d'usine de production d'algues à domicile.

une ferme à la maison

Autre vision étonnante : celle de la start-up allemande InFarm qui vise elle aussi à développer l'urban farming, ou la production de végétaux dans les habitations des villes. Infarm est plus avancé, puisque la jeune pousse a mené à bien une campagne de financement participatif sur la plate-forme Indiegogo.

In-Farm a conçu, en partenariat avec le cabinet de design Tomorrow Machine (inspirée par l'art de l'origami), une sorte de mini-serre de papier dans laquelle faire pousser des micro-organismes. Le concept n'est pas sans rappeler le fameux pois sauteur ou autres Piffises offerts par le magazine Pif Gadget à ses lecteurs dans les années 70 et 80… Mais cette fois c'est du sérieux. Le système In-Farm peut évidemment faire pousser des végétaux plus traditionnels.

Et si l'on déclinait ce projet ambitieux à l'échelle d'un immeuble, d'une ville ? C'est le sens des nombreux projets, plus ou moins réalistes, de fermes verticales, théorisées par le chercheur Dickson Despommier, qui poussent à travers le monde. Le premier batiment de ce type (pas un immeuble d'habitation mais une tour entièrement dédiée à la production) est sorti de terre à Singapour. D'autres devraient suivre.

Sylvain Arnulf

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle