L'Usine Energie

Été brûlant pour Hinkley Point

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Été brûlant pour Hinkley Point
Les Britanniques ont repoussé à l’automne la décision sur le projet d’EPR à Hinkley Point.
Aucun répit pour EDF et son projet de construire deux réacteurs EPR à Hinkley Point, en Angleterre. Ce chantier estimé à 24 milliards d’euros, présenté comme vital pour la technologie et la filière française, soulève des oppositions aussi bien outre-Manche qu’au sein de l’entreprise. Fin août, cinq des six administrateurs salariés de l’électricien français ont engagé une procédure auprès du tribunal de commerce de Paris pour obtenir l’annulation de la décision finale d’investissement validée le 28 juillet. Selon eux, la direction n’aurait pas fourni toutes les informations nécessaires. Un nouveau délai « logique » Ces tensions en interne pèsent lourd alors que l’ambiance se durcit à Londres. Le nouveau gouvernement de Theresa May a[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte