ETATS UNISRALENTISSEMENT ATTENDU

Partager



ETATS UNIS

RALENTISSEMENT ATTENDU



L'expansion s'est poursuivie au deuxième trimestre. Mais des tensions apparaissent sur le loyer de l'argent ; elles exerceront un freinage limité sur l'activité au second semestre.



Tirée par la demande du consommateur, l'expansion de l'économie américaine se poursuit. Après une très légère diminution en avril, les ventes au détail ont encore à nouveau progressé, de près de 1 % en mai, atteignant un niveau de 5,5 % plus élevé que pour le même mois de 1995. En particulier, les ventes d'automobiles (+ 2,1 %), de matériaux de construction (+ 2,5 %) et de meubles (+ 1,6 %) ont augmenté de façon significative. Ces résultats ne sont pas aussi élevés que ce qui était attendu par les économistes. Ils impliquent néanmoins un rythme annualisé de croissance de l'ordre de 3 % pour la consommation des ménages. A cette demande vient s'ajouter celle liée à la tendance à la forte reconstitution des stocks des entreprises. De telle sorte que l'on aurait atteint un taux annuel de croissance du PIB de l'ordre de 4 % au deuxième trimestre. La plupart des prévisions tablent sur un ralentissement au second semestre, avec une progression du PIB qui tomberait aux alentours de 2 % (contre 3 % pour l'ensemble du premier semestre). En effet, la montée des taux d'intérêt à long terme pèse sur le coût des prêts immobiliers, et les mises en chantier de logements devraient se réduire (- 5 à - 10 % sur l'ensemble de l'année). En revanche, le secteur de l'automobile restera porteur, au moins durant tout le troisième trimestre. Les trois grands constructeurs ont prévu de porter leur production à 2,73 millions d'unités, contre 2,58 millions au deuxième trimestre. Sous-évaluation du dollar aidant, le déficit du commerce extérieur se réduit. Les exportations augmentent à un rythme de 6 % l'an, supérieur à celui des importations (5 %). L'inflation n'est toujours pas considérée comme un problème, en dépit d'une remontée, jusqu'à 3 %, que l'on attribue à des facteurs passagers, tels que la hausse des prix des produits pétroliers et des céréales. F.WUSINE NOUVELLE N°2554

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS