Economie

États-Unis : Le bilan vert d'Obama en demi-teinte

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Barack Obama avait fait des greentechs sa priorité. Les objectifs sont loin d'être atteints. Les 35 milliards de dollars (26,7 milliards d'euros) investis dans le secteur n'ont permis de créer que 3 000 à 4 000 emplois, loin des 60 000 espérés. Dans le solaire, les faillites d'entreprises, comme Abound Solar ou Evergreen, qui avaient obtenu des prêts fédéraux, s'accumulent. Quant au fabricant de batteries A123 Systems, qui a reçu 250 millions de dollars de subventions, il a cédé 80% de son capital à un groupe chinois.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte