International

Etats-Unis : déficit budgétaire 2008-2009 au plus haut depuis 1945

,

Publié le

1 409 milliards de dollars. Le déficit budgétaire américain a battu tous les records, sous le poids de la crise et des mesures de relance, qui coûte cher à l'Etat.

Comme les économistes s’y attendaient, le déficit budgétaire américain pour l’exercice 2008 / 2009 (clos fin septembre) marque un record, à 1 409 milliards de dollars (953 milliards d’euros), soit 9,9% du PIB américain, selon les estimations publiées par le Bureau du budget du Congrès (CBO) mercredi 7 octobre. Du jamais vu depuis 1945. Sur l’exercice précédent, le déficit atteignait 950 milliards de dollars. Reste que la Maison Blanche tablait sur un chiffre plus important encore fin août, autour de 1 580 milliards de dollars.

+18% de dépenses

Les raisons principales, expliquant ce déficit abyssal, reposent entre autres sur la chute des recettes fiscales, qui ont reculé de 17% (ou 420 milliards de dollars) par rapport à l’exercice précédent. Les entreprises et les ménages ont vu leur revenu diminuer. Dans le même temps, l’Administration américaine a mis en place des mesures de lutte contre la récession, comme la hausse des prestations sociales ou la relance budgétaire, occasionnant des dépenses supplémentaires.  Des dépenses en progression de 18% par rapport à 2007/2008, soit une hausse de 530 milliards de dollars. « Presque la moitié de la hausse des dépenses (245 milliards) a été le résultat de dépenses entraînées par le plan de sauvetage du système financier promulgué début octobre 2008 », a commenté le CBO.

 

 

10,4% du PIB en 2010

Et la situation ne devrait pas s’arranger. Pour l’exercice en cours, le Bureau du budget prévoit un déficit budgétaire de 1 502 milliards de dollars, soit 10,4% du PIB. Bien loin de l’objectif de Barack Obama, qui s’était engagé en début de mandature, à ramener le déficit sous les 3% du PIB avant la fin 2013. La Maison Blanche a déjà annoncé que ce chiffre ne pourrait être atteint et part désormais sur un déficit de 775 milliards de dollars à la fin 2013, soit 4,6% du PIB.

L’estimation du CBO doit encore être confirmée par le département du Trésor, qui publiera mi-octobre les chiffres officiels pour l’exercice 2008/2009.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte