Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

... et souligne que l'investissement repart, mais que la consommation stagne

,

Publié le

Les banques européennes croient à une reprise des investissements des entreprises en zone euro, mais restent pessimistes sur un rebond de la consommation des ménages, selon les conclusions de l'enquête trimestrielle menée par la BCE auprès de 86 instituts de crédit.
Ainsi, 16 % des établissements interrogés par la BCE affirment avoir constaté une augmentation de la demande de crédits des entreprises (contre 13 % lors de la dernière enquête, en novembre 2003).
Par ailleurs, un nombre croissant de banques (36 % contre 30 % auparavant) s'attend à ce que cette demande des entreprises augmente encore au cours du premier trimestre 2004. L'enquête met aussi en évidence que les banques ont tendance à être un peu moins sévères pour les critères d'attribution de prêts aux entreprises: seulement 15 % d'entre elles ont reconnu avoir serré la vis au cours des trois derniers mois, contre encore 24 % en novembre.
En ce qui concerne les ménages, les établissements de crédit sont au contraire plus pessimistes. Seulement 13 % des banques interrogées ont constaté une augmentation des demandes de crédit à la consommation, contre 16 % auparavant. Et la situation ne devrait pas s'améliorer dans les trois mois à venir, à en croire les créanciers : 27 % d'entre eux seulement s'attendent à une plus forte demande de prêts à la consommation (contre 28 % auparavant), et seulement 15 % espèrent un accroissement des demandes de prêts immobliliers (contre 29 % auparavant).

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle