Et si l’Internet des objets se révèlait être un mirage pour l’industrie des puces électroniques ?

Selon IC Insights, l’Internet des objets ne sera pas l’Eldorado annoncé au départ pour l'industrie des puces électroniques. Tous les segments de ce marché sont revus à la baisse à l’exception de celui de l’Internet des objets industriel qui va, au contraire, croite plus vite que prévu auparavant.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Et si l’Internet des objets se révèlait être un mirage pour l’industrie des puces électroniques ?

Voilà de quoi décevoir les industriels des semiconducteurs. Le marché de l’Internet des objets, annoncé comme le futur Eldorado pour les puces électroniques, se révèle être moins prometteur que prévu au départ. C’est-ce que le cabinet IC Insights laisse entendre. Désormais, il voit ce marché au niveau système passer de 18,3 milliards de dollars en 2016 à 31,1 milliards de dollars en 2020. Soit près de 900 millions de dollars de moins que ce qu’il prévoyait auparavant.

Perspectives de développement réduite dans les villes intelligentes

IC Insights justifie sa révision à la baisse de ses prévisions par des perspectives d’investissement réduites dans les infrastructures de villes intelligentes en raison de contraintes budgétaires accrues des Etats et des collectivités locales. D’autres segments de marché, comme les appareils connectés portés sur soi (les Wearables), la maison connectée ou la voiture connectée, subissent la même tendance. Seul l’Internet des objets industriel s’annonce finalement plus dynamique que prévu initialement.

Marché fragmenté

L’Internet des objets alimente beaucoup de fantasme. Les industriels des semiconducteurs y voient la prochaine vague qui va tirer le marché, après celles de l’informatique, de l’électronique grand public puis des mobiles. C'est-ce qui explique les fusions-acquisitions monstres comme celle de NXP par Qualcomm, de Mobileye par Intel ou d'InvenSense par TDK. Ils risquent d’être bien déçus. Ce marché est extrêmement fragmenté tant au niveau des applications que des clients. Pas simple à aborder.

0 Commentaire

Et si l’Internet des objets se révèlait être un mirage pour l’industrie des puces électroniques ?

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS