Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Et si l’Internet des objets se révèlait être un mirage pour l’industrie des puces électroniques ?

Ridha Loukil ,

Publié le

Selon IC Insights, l’Internet des objets ne sera pas l’Eldorado annoncé au départ pour l'industrie des puces électroniques. Tous les segments de ce marché sont revus à la baisse à l’exception de celui de l’Internet des objets industriel qui va, au contraire, croite plus vite que prévu auparavant.

Et si l’Internet des objets se révèlait être un mirage pour l’industrie des puces électroniques ? © Samsung

Voilà de quoi décevoir les industriels des semiconducteurs. Le marché de l’Internet des objets, annoncé comme le futur Eldorado pour les puces électroniques, se révèle être moins prometteur que prévu au départ. C’est-ce que le cabinet IC Insights laisse entendre. Désormais, il voit ce marché au niveau système passer de 18,3 milliards de dollars en 2016 à 31,1 milliards de dollars en 2020. Soit près de 900 millions de dollars de moins que ce qu’il prévoyait auparavant.

Perspectives de développement réduite dans les villes intelligentes

IC Insights justifie sa révision à la baisse de ses prévisions par des perspectives d’investissement réduites dans les infrastructures de villes intelligentes en raison de contraintes budgétaires accrues des Etats et des collectivités locales. D’autres segments de marché, comme les appareils connectés portés sur soi (les Wearables), la maison connectée ou la voiture connectée, subissent la même tendance. Seul l’Internet des objets industriel s’annonce finalement plus dynamique que prévu initialement.

Marché fragmenté

L’Internet des objets alimente beaucoup de fantasme. Les industriels des semiconducteurs y voient la prochaine vague qui va tirer le marché, après celles de l’informatique, de l’électronique grand public puis des mobiles. C'est-ce qui explique les fusions-acquisitions monstres comme celle de NXP par Qualcomm, de Mobileye par Intel ou d'InvenSense par TDK. Ils risquent d’être bien déçus. Ce marché est extrêmement fragmenté tant au niveau des applications que des clients. Pas simple à aborder.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle