Et si, demain, les automobiles empruntaient des routes en plastique usagé ?

Toby McCartney a trouvé un procédé pour construire des routes à partir de plastique usagé. Pour créer son asphalte, ce n'est plus du bitume, mais du plastique que sa start-up MacRebur utilise. Le résultat serait convaincant puisque les routes seraient plus résistantes, et moins sujettes aux nids de poule.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Et si, demain, les automobiles empruntaient des routes en plastique usagé ?
Les routes de la start-up MacRebur sont fabriquées à partir de déchets plastiques.

Et si, pour résoudre le problème des déchets plastiques, nous roulions dessus ? C'est l'idée de l'ingénieur écossais Toby McCartney. Avec sa start-up MacRebur, il propose de créer des routes à partir de plastique usagé, raconte la BBC dans une vidéo. L'asphalte des routes se compose à 90 % d'un granulat de roche, de calcaire ou encore de sable, et à 10 % de bitume, un hydrocarbure. Bien que la recette de son asphalte reste secrète, il s'agirait de remplacer une grande partie du bitume par du plastique usé, transformé en pellet à partir de déchets, aussi bien ménagers que commerciaux.

L'ingénieur écossais explique avoir eu l'idée de ce procédé lors d'un voyage en Inde. Sur place, il a observé des Indiens faire fondre du plastique pour reboucher des nids de poule de la route. A son retour, il décide de monter sa start-up MacRebur. Il teste sa recette d'asphalte à base de plastique pour la première fois chez lui, sur son allée de garage.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette nouvelle méthode a séduit Cumbria, au Nord-Ouest de l'Angleterre. C'est le premier comté du Royaume-Uni à le tester. La route ainsi produite serait non seulement plus écologique, mais aussi moins chère et plus robuste. La formation de nid de poule serait retardée. Une manière originale d'allier écologie et économies.

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS