Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

Et la lumière fut

,

Publié le

Et la lumière fut
L’eSight arrive à redonner la vue à certains malvoyants, notamment les grands myopes.

La réalité virtuelle a bien des usages, y compris médicaux. L’entreprise canadienne eSight s’en inspire pour aider les malvoyants (plus de 246 millions de personnes dans le monde). Son appareil filme l’environnement avec une caméra et le retransmet sur deux écrans Oled. En affichant les informations très près de l’œil, il compense les problèmes de myopie forte. En adaptant ce qu’il affiche en fonction des zones de la rétine encore valides pour compenser celles qui ne voient plus, il arrive à redonner la vue aux patients. Un système de « lentille liquide » permet à la caméra de changer de mise au point en moins d’une milliseconde. Évidemment, eSight a ses limites. Son efficacité varie en fonction des pathologies. Mais l’entreprise affirme qu’il est efficace pour quatre patients sur cinq. Reste l’obstacle du prix. L’eSight 3, commercialisé seulement en Amérique du Nord pour le moment, coûte 9 995 dollars.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle