L'Usine Aéro

Et de 5 pour SpaceX et son Falcon 9 !

Léna Corot ,

Publié le , mis à jour le 20/07/2016 À 16H25

Bonne nouvelle SpaceX a lancé avec succès sa fusée dans la nuit de dimanche à lundi. Plus encore, le premier étage de son lanceur Falcon 9, a atterri en douceur 10 minutes après son décollage. La capsule Dragon a continué, quant à elle, son voyage vers la Station spatiale internationale. Elle doit y délivrer vivre et matériel scientifique dont un séquenceur ADN et un socle d'arrimage.

Et de 5 pour SpaceX et son Falcon 9 !
Le lanceur Falcon 9 a atterrit en douceur après avoir envoyé la capsule Dragon vers la Station spatiale internationale.
© Space X / C.C

Une nouvelle réussite pour SpaceX ! Pour la cinquième fois, la société a récupéré avec succès le prmeier étage de son lanceur Falcon 9. Ce dernier s'est détaché rapidement de la capsule Dragon qui a continué son voyage jusqu'à la Station spatiale internationale (ISS). Selon Elon Musk, le fondateur et patron de SpaceX, le lanceur Falcon 9 est "prêt à voler de nouveau".

La fusée a décollé dans la nuit de dimanche à lundi depuis la station de l’US Air Force de Cap Canaveral en Floride. Le premier étage du Falcon 9, qui fait 70 mètres de haut, s’est séparé du reste du véhicule 2 minutes après son lancement. Six minutes plus tard il a atterri en douceur à quelques kilomètres de son lieu de lancement. C’est la cinquième fois que SpaceX arrive à récupérer son lanceur.

SpaceX est la seule société qui arrive à mettre en orbitre des satellites tout en récupérant le lanceur. Le but étant de le refaire décoller à un coût compétitif.

Un séquenceur ADN et un socle d'arrimage

La capsule Dragon s’est détachée du second étage de la fusée 10 minutes après le décollage. Elle a déployé ses antennes solaires avec succès et a continué son périple jusqu’à la Station spatiale internationale. Deux jours plus tard, la capsule Dragon est arrivée à l'ISS et a été capturée avec succès par les astronautes. La procédure d'amarrage est en cours.

Ce vaisseau contient 2,26 tonnes de fret. Outre les vivres et le matériel scientifique, la capsule va délivrer un des deux socles métalliques d’arrimage devant permettre aux futurs vaisseaux spatiaux commerciaux habités de s'amarrer à l’ISS. Les essais de tels vols habités doivent commencer l’an prochain avec des astronautres de la Nasa. Boeing et SpaceX sont les deux sociétés participant à la confection de tels vaisseaux spatiaux.

La capsule Dragon contient aussi un séquenceur ADN miniature pour analyser l’état de santé des membres de l’équipage et éventuellement aider à détecter de l’ADN extra-terrestre.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte