EssilorLuxottica voit ses ventes portées par l'essor des classes moyennes

EssilorLuxottica a révélé le 25 septembre ses objectifs de ventes. Le fabricant de lunettes franco-italien se montre optimiste et table sur la demande en expansion des classes moyennes.

Partager
EssilorLuxottica voit ses ventes portées par l'essor des classes moyennes
EssilorLuxottica fabrique les lunettes Ray-Ban. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

EssilorLuxottica mise sur la demande d'une classe moyenne en pleine expansion à travers le monde pour gonfler ses ventes de lunettes dans les années à venir. Mercredi 25 septembre, le fabricant des lunettes Ray-Ban a publié des documents en prévision d'une journée pour les investisseurs à Londres (Royaume-Uni).

EssilorLuxottica vise une croissance des ventes de 5%

L'entreprise dit viser une croissance de ses ventes de l'ordre de 5% à taux de changes constants au cours des cinq prochaines années, après une augmentation de 3,2% en 2018 à 16,1 milliards d'euros.

Son bénéfice devrait aussi profiter de réductions de coûts susceptibles d'atteindre 600 millions d'euros par an à partir de 2022 à la suite de la fusion entre le spécialiste français des verres optiques et le lunetier italien. Le bénéfice net ajusté devrait pour sa part progresser à un rythme 1 à 1,5 fois plus rapide que le chiffre d'affaires.

Un nouveau directeur général d'ici à fin 2020

Certains investisseurs et analystes, notamment le fonds activiste Third Point, sont impatients de savoir comment le groupe atteindra les synergies promises et organisera sa direction après les batailles qui ont opposé les camps français et italien après cette fusion à 48 milliards d'euros. Le groupe compte se doter d'un directeur général d'ici à la fin de l'année 2020.

EssilorLuxottica se dit "en voie d'atteindre les objectifs de synergie" et met en avant 160 projets dédiés impliquant plus de 800 employés sur un effectif total de plus de 150 000 personnes. Les chaînes d'approvisionnement vont être unifiées tandis que les réseaux de laboratoires vont être réorganisés dans un souci d'efficacité.

Projet d'acquisition de GrandVision

Les synergies étaient au coeur de ce projet de fusion entre Essilor, connu notamment pour ses lentilles Varilux, et Luxottica, propriétaire de marques telles qu'Oakley ou Persol, outre Ray-Ban. L'opération a été présentée en 2017 comme une "fusion entre égaux".

L'opération a toutefois été rapidement fragilisée par une crise de gouvernance liée à des différends entre Leonardo Del Vecchio, fondateur de Luxottica, et Hubert Sagnières, PDG d'Essilor. Les deux camps ont conclu une trêve en mai mais le groupe doit encore trouver un nouveau directeur général.

Au-delà de ces problèmes de gouvernance, EssilorLuxottica va avoir un autre défi à relever dans les mois à venir avec son projet d'acquisition du réseau d'opticiens GrandVision pour 7,2 milliards d'euros en numéraire, une opération qu'il souhaite finaliser d'ici mi-2021.

Avec Reuters (Matthias Blamont; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Jean-Michel Bélot)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Horlogerie publicitaire 

Pendule solaire REFLECTS SUWANEE

TENDANCE OBJET

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

76 - Martin-Église

Maîtrise d'oeuvre pour la construction de 24 logements intermédiaires

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS