L'Usine Santé

Essilorluxottica ouvre une bataille judiciaire envers GrandVision

, , ,

Publié le , mis à jour le 20/07/2020 À 08H34

Le spécialiste de l'optique EssilorLuxottica a engagé des poursuites judiciaires envers GrandVision, qu'il souhaite racheter. Objectif, savoir comment il a géré son activité pendant la crise du COVID-19.

Essilorluxottica ouvre une bataille judiciaire envers GrandVision
Le spécialiste de l'optique EssilorLuxottica a engagé des poursuites judiciaires envers GrandVision.
© Charles Platiau

Le spécialiste de l'optique EssilorLuxottica a annoncé samedi 18 juillet avoir engagé des poursuites judiciaires pour obtenir des informations auprès de GrandVision. EssilorLuxottica entend ainsi appréhender la façon dont le groupe qu'il souhaite acquérir a géré son activité pendant la crise du COVID-19.

EssilorLuxottica a annoncé en juillet 2019 un projet de rachat du groupe néerlandais d'optique GrandVision pour un montant pouvant atteindre 7,2 milliards d'euros, une opération qui lui permettrait d'étendre son réseau commercial de détail.

"Evaluer l’étendue des manquements de GrandVision à ses obligations"

"Cette action a pour but de lui permettre d’appréhender la façon dont GrandVision a géré la marche de ses affaires pendant la crise du COVID-19 et d’évaluer l’étendue des manquements de GrandVision à ses obligations en vertu du Contrat de Soutien", dit un communiqué.

Dans un communiqué, GrandVision a dit "désapprouver" la décision d'EssilorLuxottica et s'est dit optimiste sur ses chances de voir la justice rejeter sa requête.

 

avec Reuters (Nicolas Delame)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte