Essilorluxottica ouvre une bataille judiciaire envers GrandVision

Le spécialiste de l'optique EssilorLuxottica a engagé des poursuites judiciaires envers GrandVision, qu'il souhaite racheter. Objectif, savoir comment il a géré son activité pendant la crise du COVID-19.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Essilorluxottica ouvre une bataille judiciaire envers GrandVision
Le spécialiste de l'optique EssilorLuxottica a engagé des poursuites judiciaires envers GrandVision.

Le spécialiste de l'optique EssilorLuxottica a annoncé samedi 18 juillet avoir engagé des poursuites judiciaires pour obtenir des informations auprès de GrandVision. EssilorLuxottica entend ainsi appréhender la façon dont le groupe qu'il souhaite acquérir a géré son activité pendant la crise du COVID-19.

EssilorLuxottica a annoncé en juillet 2019 un projet de rachat du groupe néerlandais d'optique GrandVision pour un montant pouvant atteindre 7,2 milliards d'euros, une opération qui lui permettrait d'étendre son réseau commercial de détail.

A LIRE AUSSI

"Evaluer l’étendue des manquements de GrandVision à ses obligations"

"Cette action a pour but de lui permettre d’appréhender la façon dont GrandVision a géré la marche de ses affaires pendant la crise du COVID-19 et d’évaluer l’étendue des manquements de GrandVision à ses obligations en vertu du Contrat de Soutien", dit un communiqué.

Dans un communiqué, GrandVision a dit "désapprouver" la décision d'EssilorLuxottica et s'est dit optimiste sur ses chances de voir la justice rejeter sa requête.

avec Reuters (Nicolas Delame)

Partager

NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS