Espionnage industriel : des plans de l'A400M dérobés

Le Parisien et la Dépèche révèlent une nouvelle affaire d'espionnage ce week-end. Un Anglais s'est fait voler un ordinateur portable qui contiendrait des plans du système d'approvisionnement en fioul de l'A400M.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Espionnage industriel : des plans de l'A400M dérobés

Des données militaires sensibles ont-elles été volées ? L'affaire révélée samedi par le Parisien et approfondie dimanche par la Dépèche reste trouble.

Mardi 1er novembre, un Anglais de 64 ans s'est fait voler son ordinateur portable dans sa chambre, à l'hôtel Pullman de Versailles. Selon le Parisien, l'ordinateur contenait les plans du système d’approvisionnement en fioul, sur terre et dans les airs, de l’Airbus A400M. Ce nouvel avion militaire n'entrera en service qu'entre 2012 et 2014.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Deux hommes, âgés de 30 à 35 ans, ont utilisé un passe pour s’introduire dans la chambre. Ils ont dans un premier temps fouillé une valise, puis se sont emparés d’un ordinateur et d’un téléphone portable avant de s'enfuir, d'après une source citée par la Dépèche.

Le groupe aéronautique cherche à rassurer. "Il est très rare que l'ensemble d'un plan soit stocké dans un ordinateur portable, a déclaré un chargé de communication. Il s'agit plus souvent d'échantillons qui servent comme documents de travail" ont précisé des responsables du groupe à la Dépèche.

Interrogé par RTL, EADS a indiqué qu'une enquête interne avait été ouverte. Un porte-parole du groupe a précisé que "la règlementation du groupe interdit à tout employé d'EADS d'avoir dans son ordinateur portable des données confidentielles".

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS