L'Usine Auto

Espionnage : BearingPoint en charge de l’audit chez Renault

Publié le

Selon le magazine Challenges, c’est le cabinet de conseil BearingPoint qui aurait été chargé de mener l’audit sur l’affaire d’espionnage chez Renault.

Espionnage : BearingPoint en charge de l’audit chez Renault © Jean-Pierre Lamarque - Renault

Sommaire du dossier

Le cabinet doit rendre ses conclusions au conseil d’administration de Renault le 28 avril, date du conseil d’administration. Pour l’heure, Renault et le cabinet ne souhaitent pas commenter cette information, selon Challenges.

L’objectif de l’audit est d’apporter des éléments précis pour identifier d’éventuelles erreurs ou fautes dans le processus de décision et de gestion du dossier, selon un communiqué du ministère de l’Economie le 17 mars dernier. Pour le gouvernement, les conclusions sont importantes. Le ministre de l’Industrie Eric Besson a expliqué qu’elles permettraient de tirer toutes les conclusions en termes de réformes d’organisation et de responsabilités individuelles dans l’affaire.
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte