Escarmouches commerciales transatlantiques

Après les mesures de taxation de l'acier, un organisme officiel américain s'en prend à l'A380. Mais cette fois, l'Europe riposte.

Partager

Les escarmouches commerciales entre les Etats-Unis et l'Europe se multiplient. Quelques semaines après que Washington a décidé de taxer les importations d'acier, le General Accounting Office, l'équivalent de notre Cour des Comptes, s'en prend à l'Airbus A380.

Selon un récent rapport qui vient d'être rendu public, le GAO estime que l'adaptation des infrastructures aéroportuaires américaines au gros porteur européen serait beaucoup trop coûteuse. Le chiffre de 2,1 milliards de dollars d'ici 2010 est avancé, estimation contestée aussitôt par Airbus. En réalité s'il est bien trop tôt pour évaluer précisément l'importance des travaux qui seraient nécessaires, il est sans doute temps pour Boeing de faire valoir ses arguments anti-A380, d'autant que l'avionneur américain a choisi de ne pas développer un gros porteur concurrent. Il continue à parier sur son B747-400, qui pourrait être éventuellement soutenu par une version allongée.

On se croirait revenu trente ans en arrière, quand les Etats-Unis s'opposaient à Concorde. Sauf que, cette fois, l'Europe n'est pas décidée à se laisser faire.

Les mesures de rétorsion annoncées hier par Bruxelles en réponse à la taxation de l'acier imposée par l'administration Bush montrent que les Européens ont du répondant. En effet, 316 produits américains les plus divers - du textile aux instruments de mesure en passant par des jus de fruit et, bien sûr, des aciers- sont concernés par la riposte européenne. Et les autorités communautaires ont bien pris soin de ne pas oublier des productions sensibles dans des circonscriptions électorales difficiles pour le Parti républicain, qui doit affronter cet automne le scrutin législatif qui marque la mi-mandat du Président. De quoi animer un peu plus le débat commercial entre les deux rives de l'Atlantique.

Jean-Pierre GAUDARD

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS